Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Nouvelle-Calédonie: Girardin "regrette les "polémiques" entre Mélenchon et Valls



Paris, France | AFP | dimanche 15/10/2017 - La ministre de l'Outremer Annick Girardin a regretté dimanche les "polémiques" entre Jean-Luc Mélenchon et Manuel Valls autour de la mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie, soulignant le besoin d'un "climat apaisé pour préparer le référendum".

Interrogé sur les invectives entre le chef de file de la France Insoumise et l'ancien Premier ministre (ex-PS désormais apparenté LREM), Mme Girardin a jugé ces "polémiques parfaitement regrettables", lors de l'émission Internationales de TV5Monde/RFI/Le Monde. 
"La Nouvelle-Calédonie nécessite un climat apaisé pour se préparer à ce référendum" et "il ne faudrait pas qu'au niveau national, on mette en péril ce qui se fait sur ce territoire depuis des années, la construction de la Nouvelle-Calédonie de demain", a-t-elle ajouté.
Mais "j'espère que cela n'a été qu'un épisode qu'on pourra laisser derrière nous pour travailler" avec les élus de ce territoire, a poursuivi la ministre. Début novembre, les acteurs calédoniens se rendront à Paris pour participer, sous la présidence du Premier ministre Édouard Philippe, à ce qui devrait être le dernier comité des signataires de l'accord de Nouméa avant le référendum sur l'indépendance en novembre 2018 et qui apportera "de premières réponses", a-t-elle dit.
En vue du référendum, dont la date précise n'est pas encore arrêtée, il va falloir répondre à "la question de la liste électorale et de l'inscription d'office sur cette liste" ainsi qu'"aux termes de la question proposée", a-t-elle noté.
Et "si la mission de l'Assemblée nationale peut apporter quelque chose, c'est dans la préparation de l'après-référendum", selon Mme Girardin.
A un an du référendum d'autodétermination, le climat politique est actuellement orageux en Nouvelle-Calédonie où le gouvernement est cantonné à l'expédition des affaires courantes, en raison d'une énième zizanie à droite.
Dans ce contexte, les discussions sur l'après-référendum, qui doivent permettre d'envisager un nouveau statut politique entre autonomie et indépendance, sont au point mort.
En mars, un rapport d'information de l'Assemblée nationale sur la Nouvelle-Calédonie recommandait "de préparer dès maintenant le +jour d'après+". "Il faut éviter un saut dans l'inconnu qui serait le pire des scénarios", mettait en garde le document.

le Lundi 16 Octobre 2017 à 04:37 | Lu 654 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus