Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Nomination d’un nouvel administrateur supérieur pour Wallis-et-Futuna



Nomination d’un nouvel administrateur supérieur pour Wallis-et-Futuna
PARIS, jeudi 28 février 2013 (Flash d’Océanie) – Le Conseil des ministres du gouvernement français, réuni le mercredi 27 février 2013,a nommé, sur proposition du ministre de l’intérieur Manuel Valls, M. Michel Aubouin au rang de préfet et au poste d’administrateur supérieur des îles Wallis-et-Futuna à compter du 30 mars 2013.
M. Aubouin, qui remplace M. Michel Jeanjean, à ce poste depuis 2010, était jusqu’ici (et depuis mi-juillet 2009) directeur de l’accueil, de l’intégration et de la citoyenneté au secrétariat général à l’immigration et à l’intégration.

M. Aubouin avait auparavant exercé les fonctions de sous-directeur de l’administration territoriale au ministère de l’Intérieur et secrétaire général de la préfecture de l’Essonne.
Il est co-auteur de l’ouvrage « Histoire et dictionnaire de la police Moyen Âge à nos jours » (Robert Laffont) publié en 2005.
La collectivité française de Wallis-et-Futuna est constituée des deux îles (Wallis et Futuna), où se trouvent trois royaumes reconnus pour l’État français : Uvea (Wallis), Alo et Sigave (Futuna), pour une population totale estimée à une douzaine de milliers d’habitants.

Une importante communauté d’origine wallisienne et futunienne, plus nombreuse que sur ces îles, réside par ailleurs en Nouvelle-Calédonie proche.
À Wallis-et-Futuna, collectivité française depuis son rattachement à la France en 1961, l’Administrateur Supérieur, délégué du gouvernement français, exerce des pouvoirs substantiels et valide notamment les décisions de l’Assemblée territoriale, composée des élus locaux.
Au plan national, le Conseil Constitutionnel français, mi-janvier 2013, a annulé les résultats des législatives françaises de juin 2012 pour la circonscription de Wallis-et-Futuna, qui avaient vu la victoire de Daniel Vergé (sans étiquette, mais soutenu par l’UMP français, ancien parti au pouvoir) comme représentant unique de cette collectivité au sein de la chambre basse du Parlement français.
Motif : le rejet pour irrégularités des comptes de campagne de l’intéressé, qui se voit aussi frappé d’inéligibilité pendant un an.
Les partielles devraient avoir lieu le 17 mars 2013.
L’épouse de M. Vergé, Lauriane, figure parmi les candidats.



Arrivée du nouveau Haut-commissaire en Nouvelle-Calédonie

Nomination d’un nouvel administrateur supérieur pour Wallis-et-Futuna
Par ailleurs, en Nouvelle-Calédonie, le nouveau Haut-commissaire, Jean-Jacques Brot, ancien Préfet du Finistère, nommé le 23 janvier 2013 en Conseil des ministres, a officiellement pris ses fonctions mercredi 27 février 2013 et a assisté à ses premières cérémonies et rencontres officielles à Nouméa.
Parmi ces premières cérémonies : celle des honneurs militaires, du dépôt de gerbe et de présentation des corps constitués.
Jean-Jacques Brot, qui a eu 57 ans le 27 janvier 2013, remplace Albert Dupuy, qui occupait ces fonctions de représentant de l’État français à Nouméa depuis fin 2010.
Au cours de sa récente carrière, outre le poste de préfet du Finistère, M. Brot avait auparavant été préfet de la Vendée (février 2010-novembre 2011) et avait ainsi été en première ligne dans ce département sinistré par la puissante tempête Xynthia (en particulier dans les communes de La Faute-sur-Mer et L'Aiguillon-sur-Mer).

Ce diplômé d'HEC et de l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences-Pô), est aussi passé par .l'École nationale d'administration (ENA), avant d’embrasser une carrière au sein du ministère des affaires étrangères à partir de 1983.
Début 1987, ses fonctions l’amènent à s’intéresser de près à la région Pacifique, en tant que
Conseiller technique pour les affaires diplomatiques au cabinet du Polynésien Gaston Flosse (proche de Jacques Chirac, alors premier ministre du premier gouvernement français dit de cohabitation).
Au sein de ce gouvernement Chirac (1986-1988), M. Flosse occupait alors le poste de secrétaire d’État chargé du Pacifique Sud.
Sa carrière prend ensuite un tournant plus préfectoral, jusqu’à son intégration dans ce corps, en 2004.
Dans l’intervalle 1988-2012, il aura ainsi occupé des postes de Secrétaire général et de sous-préfet dans l’Eure, le Finistère, les Hauts-de-Seine, Mayotte, puis de préfet des Deux-Sèvres, de la Guadeloupe, de la Vendée et du Finistère.
Capitaine de corvette de réserve, il fut aussi conseiller technique à la présidence de la République à la fin des années 1990.




Biographie de Jean-Jacques Brot :

Né le 27/01/1956 à Paris
Promotion ENA : Promotion Solidarité 1981-1983
Diplômes : H.E.C., I.E.P. Paris.
Marié, 5 enfants.
Capitaine de Frégate (Réserve Citoyenne)

Décorations

Chevalier de la Légion d'honneur
Officier de l'Ordre National du Mérite
Officier des Palmes Académiques
Officier du Mérite Agricole
Chevalier de Mérite Maritime
Médaille d'Or Jeunesse et Sports
Médaille de Bronze de la Défense Nationale

Affectations

• 01-01-1980 au 31-12-1980 : Service National à bord de la Dunkerquoise à Nouméa
• 01 - 01 - 1981 : Élève de l'ENA (promotion "Solidarité")
• 06 - 1983 : Secrétaire des Affaires étrangères à Tokyo
• 08 - 1986 : Affecté à la sous-direction du désarmement
• 02 - 1987 : Conseiller technique pour les affaires diplomatiques auprès du S.E. chargé des problèmes du Pacifique Sud en résidence à Papeete
• 06 - 1988 : Administrateur civil au ministère des Affaires étrangères
• 21 - 11 - 1988 : Détaché sous-préfet de 1ère classe, sous-préfet de Mirande
• 20 - 10 - 1990 : Secrétaire général de la préfecture de l'Eure
• 01 - 03 - 1993 : Secrétaire général de la préfecture du Finistère (1ère catégorie)
• 01 - 01 - 1994 : Sous-préfet hors classe
• 06 - 11 - 1995 : Secrétaire général de la préfecture des Hauts-de-Seine (1ère catégorie)
• 14 - 06 - 1999 : Sous-préfet hors cadre, mis à disposition de la présidence de la République
• 29 - 07 - 2002 : Préfet de Mayotte
• 20 - 01 - 2004 : Titularisé préfet
• 17 - 01 - 2005 : Préfet des Deux-Sèvres
• 12 - 06 - 2006 : Préfet de la région Guadeloupe, préfet de la Guadeloupe
• 30 - 07 - 2007 : En outre représentant de l'État dans la collectivité de Saint-Barthélemy et représentant de l'État dans la collectivité de Saint-Martin
• 11 - 10 - 2007 : Préfet d'Eure-et-Loir
• 15 - 02 - 2010 : Préfet de la Vendée
• 05 - 12 - 2011 : Préfet du Finistère
• 25 - 01 – 2013 : Nomination en qualité de Haut Commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie

Rédigé par PAD le Jeudi 28 Février 2013 à 05:55 | Lu 2151 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus