Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Naufrage en mer aux Salomon : le Premier ministre remercie les secours étrangers



Naufrage en mer aux Salomon : le Premier ministre remercie les secours étrangers
HONIARA, vendredi 1er juin 2012 (Flash d’Océanie) – Gordon Darcy Lilo, Premier ministre des îles Salomon, a tenu à remercier officiellement tous les acteurs des opérations de secours qui, le week-end dernier, ont permis de sauver les 49 passagers d’un caboteur de 27 mètres, le Solfish 001, qui avait sombré en milieu de semaine dernière.
Les 49 rescapés ont été repêchés sains et saufs dimanche 27 mai 2012 au terme d’une vaste opération de recherches menée notamment avec l’appui des armées australienne et française, mobilisées pour l’occasion.
Dans un communiqué officiel, vendredi 1er juin 2012, M. Lilo salue le « professionnalisme » de tous ceux qui ont pris part à ces opérations, qu’ils soient locaux ou étrangers.
« Au nom du gouvernement et du peuple des îles Salomon, y compris les familles des survivants, je salue vos efforts infatigables et votre professionnalisme dans le cadre du sauvetage des précieuses vies de nos compatriotes », souligne-t-il dans un communiqué.
Sont ensuite mentionnés tous ceux qui ont participé à ces opérations, à un degré ou un autre, parmi lesquels les forces armées et les services australiens de secours en mer et de surveillance, les forces françaises basées en Nouvelle-Calédonie, la force régionale d’assistance aux îles Salomon (RAMSI, sous commandement australien) ou encore le navire Micronesia Pride qui s’est dérouté pour recueillir les rescapés, une fois qu’ils avaient été localisés à bord de leurs canots de sauvetage gonflables.
Le Solfish 001, transportant passagers et fret, était attendu à sa destination de Lata (province des Temotu, Sud-est de l’archipel) mercredi 23 mai 2012.
Les autorités provinciales, qui avaient lancé l’alerte jeudi 24 mai 2012, ont pu s’appuyer, dans le cadre des recherches lancées samedi 26 mai 2012, sur quatre avions, dont un de l’armée de l’air australienne (un Orion AP-3C) et un autre, un Gardian (Jet Falcon) de l’armée française basée en Nouvelle-Calédonie proche.
Après une première opération de recherches aériennes sur une superficie d’environ six mille kilomètres carrés, l’épave du navire a pu être rapidement localisée, flottant à la dérive dans le groupe des îles Santa Cruz.
À proximité se trouvaient aussi cinq radeaux de sauvetage.
Une fois les rescapés localisés, un navire de la marine marchande, le Micronesia Pride, qui croisait dans des eaux proches, a été contacté et s’est dérouté pour porter secours aux naufragés, a précisé le centre de coordination des secours en mer des îles Salomon.
Brian Aonima, directeur par intérim de ce centre, avait dès dimanche souligné le rôle déterminant de la bonne coordination et de la réponse rapide des acteurs de ce sauvetage en rendant notamment hommage aux forces françaises et australiennes, ainsi qu’aux forces militaires et policières stationnées aux îles Salomon dans le cadre de la Force Régionale d’Assistance (RAMSI) à cet archipel mélanésien.
Le Micronesia Pride a pu ensuite prendre en charge les 49 rescapés (33 hommes, dix femmes et six enfants) pour les débarquer au port le plus proche, celui de KiraKira sur l’île de Makira.

pad

Rédigé par PAD le Samedi 2 Juin 2012 à 05:36 | Lu 717 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués