Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



N-Calédonie: le R-UMP tâcle les indépendantistes, appelle à l'unité à droite



N-Calédonie: le R-UMP tâcle les indépendantistes, appelle à l'unité à droite
NOUMEA (France), 22 avr 2013 (AFP) - Le président du Rassemblement-UMP de Nouvelle-Calédonie s'en est vivement pris à "l'incapacité" des indépendantistes kanaks et a appelé à l'unité de la droite en plein éclatement, lors du Congrès du parti ce week-end.

"Les indépendantistes ne sont pas à la hauteur du défi que nous devons relever ensemble. Ils sont incapables d'assumer la poignée de main de Jean-Marie Tjibaou (avec Jacques Lafleur en 1988, ndlr)", a déclaré Pierre Frogier, devant un millier de militants.

"Ils parlent d'indépendance, mais même pour eux, c'est devenu un slogan vide de sens", a-t-il indiqué, ajoutant qu'il allait "s'adresser directement à leur base, si les élus indépendantistes ne sont pas capables d'ouvrir le dialogue".

Sénateur UMP, M.Frogier, souhaite entamer au plus vite des discussions avec le FLNKS (Front de Libération Nationale Kanak Socialiste) sur le futur statut de la Nouvelle-Calédonie, à l'issue de l'accord de Nouméa.

Les élections provinciales de 2014 ouvriront le dernier mandat de cet accord, avant un référendum d'autodétermination qui doit être organisé entre 2014 et 2018.

"Je ne crois pas à la pertinence d'un 'référendum-couperet', qui nous ramènerait à un choix binaire : pour ou contre la France", a-t-il déclaré, affirmant qu'il "n y a pas de majorité pour l'indépendance".

Il a plaidé pour "une large autonomie au sein de la République française", "seule solution institutionnelle (...) pour un futur partagé".

Pierre Frogier a enfin appelé "au nécessaire regroupement de (notre) famille politique", alors que son parti et la droite non-indépendantiste en général sont traversés par les divisions. Fin mars, le vice-président du R-UMP a fait scission et a créé, avec le soutien de Jean-François Copé, le Mouvement Populaire Calédonien (MPC).

Rédigé par () le Dimanche 21 Avril 2013 à 15:35 | Lu 427 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus