Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Moorea : Le cri de colère des commerçants de Tiahura



Parce que les bords de route ne sont pas entretenus, les touristes sont obligés de se déporter sur la voie publique. Ce qui pourrait être un danger, surtout en soirée.
Parce que les bords de route ne sont pas entretenus, les touristes sont obligés de se déporter sur la voie publique. Ce qui pourrait être un danger, surtout en soirée.
MOOREA, le 06/04/2015 - Le président de l’association des commerçants de Tiahura s’inquiète pour la sécurité des touristes dans cette partie de l’île soeur. Selon lui, les bords de route sont peu praticables pour les piétons et la panne de certains lampadaires mettent leur vie en danger. Autre souci, le manque de projets touristiques qui impacte directement leurs activités.

L’association des commerçants de Tiahura a été créée l'année dernière, après qu’un des restaurateurs a été agressé. Ils ont donc décidé de se réunir pour tenter de résoudre divers problèmes les concernant.

L'une des premières actions de cette association a été de cotiser ensemble pour recruter un agent de surveillance sur le secteur touristique à Tiahura. "On a essayé de varier les heures de surveillance pour que les délinquants ne soient pas au courant. Les commerçants ne se sentent plus en sécurité. Selon l'agent qui a été recruté, les risques d’agression, en particulier pour les touristes, sont bien présents", explique Mahena Estall, président de l’association des commerçants de Tiahura.

Avec l'embauche de cet agent de surveillance, les commerçants se sentent davantage en sécurité contre les cambriolages, "qui étaient en recrudescence, avec deux vols par mois".

Les commerçants se disent inquiets également sur plusieurs autres sujets qui "tardent" à être résolus. Le premier concerne les lampadaires sur les bords de route de Haapiti, en particulier à Tiahura, qui seraient en panne depuis un bon moment. "Des fois les lampes sont allumées et des fois, elles sont éteintes. Du coup, beaucoup de touristes se retrouvent dans le noir pendant la nuit. C’est très dangereux pour eux", constate Mahena Estall. "Cela pourrait décourager les touristes à sortir la nuit pour aller au restaurant, par exemple."

Autre problème soulevé par l’association : les bords de route qui sont difficilement praticables pour les piétons, parce qu'ils ne sont pas entretenus régulièrement. Cela augmenterait aussi le risque d’accident de la route pour les visiteurs. "Les touristes marchent dans la brousse tandis que certains d’entre eux préfèrent marcher sur la route. Là encore, c’est très dangereux. La preuve, l’année dernière, un touriste a failli se faire écraser", témoigne le président de l'association des commerçants de Tiahura.

Ce dernier explique avoir rencontré le service de l’équipement pour résoudre ce problème, mais les difficultés budgétaires freineraient les travaux de nettoyage. Enfin, le président de l’association s’interroge sur la volonté réelle du gouvernement du Pays à mettre en place des projets touristiques à Moorea et plus particulièrement à Haapiti. Des projets qui pourraient "booster les commerces en place".

Un projet d’aménagement d’une place publique en face du centre commercial Le Petit Village a récemment été évoqué par les autorités alors que la construction du Moorea Mahana Beach est toujours en suspens. "Les commerçants attendent avec impatience les projets du territoire et ils se demandent parfois s’ils doivent continuer ou arrêter leurs activités, car il n y a rien qui bouge. On a demandé, plusieurs fois, à rencontrer le gouvernement parce qu'il faut redonner confiance aux commerçants. Ils payent quand même des impôts", prévient Mahena Estall.

Les commerçants de Tiahura appellent donc le Pays à prendre ses responsabilités, avant qu'un drame ne se produise ou qu'un commerce ne ferme ses portes.

Rédigé par TOATANE RURUA le Mercredi 6 Avril 2016 à 16:51 | Lu 2824 fois

Tags : MOOREA






1.Posté par ermo le 06/04/2016 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moorea ne veut pas de développement. Point. J'en veux pour preuve le "niet" du conseil municipal au projet d'extension de la Marina de Vaiare. Un pur scandale de la part d'élus locaux dont la tâche est d'œuvrer pour le développement économique de leur île. Alors, les projets hôteliers de Tiahura, ils s'en moquent éperdument !
Rendez vous aux prochaines élections...

2.Posté par Le Vieux le 07/04/2016 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1/3 Je croyais être le seul à constater l’état de déliquescences et de délabrements des infrastructures routières et autres du territoire. Il y a longtemps, très longtemps lorsque la nuit on descendait la passerelle de l'avion. Le parfum des fleurs de Tahiti nous prenait. C'était quelque chose d’extraordinaire dans la chaleur de la nuit. Ce parfum, cette odeur envoûtante nous suivait jusqu’à notre hôtel, jusqu'au lendemain. Il n'y avait que des jardins, des fleurs le long de la route, c'était merveilleux.

3.Posté par Le Vieux le 07/04/2016 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2/3 Maintenant c'est l'odeur du kérosène, du diesel, de la saleté et de la poussière qui te prend en haut de la passerelle. Le long de la route souvent défoncée, ce n'est que murs lépreux des grandes surfaces, ou ceux fait de tôles ondulées des particuliers. Disparus les hôtels, les fleurs et leurs parfums. Papeete n'est pas une ville touristique, une ville du tiers-monde tout au plus. Trottoirs défoncés et sales si existants, tags sur les murs, mauvaise herbe et saleté partout ou presque dans la ville.

4.Posté par Le Vieux le 07/04/2016 02:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

3/3 L’entrée de la ville est particulièrement peu engageante et repoussante, ne ressemble plus à rien. Ailleurs dans le monde certaines zones industrielles sont plus propres et accueillantes que ne l'est Papeete. Il n'y a pas qu'a Moorea que le pays part en lambeaux faute d'entretiens, de suivis. Mais c'est bien toute la Polynésie qui s'effrite petit à petit. Autrement le problème des zélus cette semaine, c’est le partage équitable des commissions, lisez des « sucettes » c’est plus juste. Bonne journée.

5.Posté par Mana le 07/04/2016 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi toujours les touristes???et nous???, y a une difference entre une personne d'ici et un touriste? un gars de nuku hiva qui visite moorea c est pas un touriste???un resident qui passe au meme endroit ca compte pas??? Pourquoi faire la difference???

6.Posté par Hans Van Barneveld le 07/04/2016 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce sont tous ces "petits détails" accumulés les uns aux autres Polynésie qui font qu'on ne pourra jamais réellement faire décoller notre tourisme.

Et pourtant souvent ils sont bien identifiés et gérables par nos pouvoirs publics ! ça les projets ils en ont mais pour passer à l'action ce n'est pas une mince affaire...

7.Posté par Attention ! le 07/04/2016 08:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette île est à la dérive depuis déjà un moment !

En fait depuis la fermeture du Club Med.

Quand il aurait fallu prendre le taureau par les cornes et exproprier pour remettre cette zone en hotel très rapidement, nos chers politiques faisaient du surplace.

Pourquoi rien ne fonctionne correctement ici ?

8.Posté par maakena le 07/04/2016 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêtons de faire des beaux plans touristiques sur la comète et de gober" des gros "mots" qui font plaisir à votre PITO!

très belle cette photo!

et commençons par régler ces petits détails, qui font que les touristes ne reviennent plus une 2 eme fois!

pas de "repeaters" pour la destination tahiti et ses îles.

voilà le DRAME !




9.Posté par Taz le 07/04/2016 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" feel and embrace the MANA ":

"venez vivre l'authenticité"::

* des touristes volés, malmenés,
*noyés, agressés,
*et bientôt renversés,


je leur conseille de porter plainte via leurs lawyers, pour "publicité mensongère" et escroquerie!

10.Posté par ariitaia le 07/04/2016 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne fallait pas voter pour ce maire.
Vous savez quoi faire aux prochaines élections !

11.Posté par restonzen le 07/04/2016 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un des plus beaux spots de Moorea, ils ont même aménagé un parking et un panorama à cet endroit, sur la route qui surplombe le sofitel, il y avait là un paysage merveilleux a contempler avec les couleurs du lagon et les cocotiers en premier plan....ils laissent pousser les acacias, personne n'entretient et ne voit même plus le sommet d'un cocotier, et ça devient le bronx....arracher quelques arbres envahissants, c'est tout de même pas bien compliqué pour une équipe municipale...!!!!

12.Posté par Arsenik le 07/04/2016 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêtons de nous inquiéter pour les touristes, il n'y aura bientôt plus !

13.Posté par Zikouille le 07/04/2016 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ restonzen post 11
Tu as raison, mais ici tout est compliqué, surtout les choses les plus simples...
et quand c'est pas compliqué ...ben c'est fiu !

14.Posté par Toki le 07/04/2016 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Constat alarmant du je m'en foutisme politique! quelle aberration! Et le pire c'est qu'ils continuent à faire des discours sur l'importance du tourisme pour notre économie!

15.Posté par lebororo le 07/04/2016 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Le Vieux
on a bien vécu çà et c'était super... ♥

16.Posté par happyfeet le 07/04/2016 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et lorsque l'herbe est trop verte sur les bas-côtés , certains touristes n'osent pas y aller , se disant que ce serait plus respectueux de marcher sur la route ? Vu qu'il n'y a pas de vrai trottoir !
C'était un couple marchant main dans la main , comme tous les amoureux du monde , peut- être des Italiens , d'après leur accent , mais peu importe .
C'était à Tiahura , j'ai dû d'abord freiner et ensuite klaxonner gentiment , rien n'y faisait : le couple continuait à marcher main dans la main , inconscient du danger .
Je ne pouvais pas les " doubler " à ce moment - là , ils prenaient à eux 2 la moitié de la route !
Ils ont mis un temps fou à réagir , étaient -ils eux-même fous ?
Ces touristes se promenaient sur UNE ROUTE GOUDRONNEE , comme on se promène dans un parc !
J'ai halluciné !
Lumières ou pas , c'était en plein jour , faudra vraiment revoir notre code touristique !
D'ailleurs en existe-t-il un ?

17.Posté par Peta le 10/04/2016 20:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes là à montrer qui a fait quoi?N''oublions pas que nous sommes dans une île contentez vous de ce qu''il y a déjà chacun de nous a des bonnes idées mais voilà ! Ok nos touristes et la population où est-elle placée???

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Octobre 2018 - 06:29 Air Tahiti Nui: Des vols retardés

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués