Tahiti Infos

Météo : Près de 150 interventions en 24 heures


Tahiti, le 14 décembre 2022 – L'équipement, les communes, les services du Pays et de l'Etat ont coordonné ou sont directement intervenus sur près de 150 interventions depuis jeudi à la suite des fortes précipitations, vents et houles qui ont touché l'archipel de la Société. Aucune victime n'est à déplorer, mais plusieurs dizaines de sinistrés ont été évacués en raison d'inondations dans des habitations.
 
De nombreux dégâts, causés par les fortes intempéries, sont à déplorer depuis le début de la semaine. Ces derniers se sont intensifiés jeudi et vendredi. Les agents du service de l’équipement ont été fortement sollicités sur les routes pour rétablir la circulation et renforcer la sécurité des usagers. La présidence a fait le point dans un communiqué sur les opérations réalisées suite aux dégâts déplorés. Les autorités appellent à la plus grande vigilance, surtout pour les habitants des bords de rivières ou de grands caniveaux. Les déplacements sont à limiter en raison du risque de chute d’arbres, de pierres ou d’éboulements.
 
Bilan des interventions
 
Aux îles Sous-le-Vent, les équipes d’intervention opèrent depuis lundi. Les missions les plus courantes sont liées à des élagages (Raiatea, Huahine et Tahaa), des déblayages pour cause d’éboulements (Raiatea, Huahine et Bora Bora), des nettoyages de rivières et de caniveaux en raison d’inondations (Tahaa et Maupiti). Une quinzaine d’interventions ont été effectuées jeudi sur Tahiti, notamment sur la côte est : élagages (Taravao et Mahina), nettoyages de chaussées inondées en raison de fort débit de rivières, cascades ou caniveaux (Afaahiti, Tiarei, Papenoo, Mahina et Punaauia), déblayages en raison d’éboulements (Papenoo et Toahotu) et de glissements de terrain (Papenoo). A Moorea, l’inondation de la chaussée située au niveau de la station-service (PK 0) a été causée par une saturation de caniveau.
 
Les intempéries n’ont cessé de causer des dégâts. Dans la soirée de jeudi, une érosion du sol engendrant une fissure sur la demi-chaussée a été signalée. Vendredi matin, d’autres éboulements et chutes d’arbres condamnaient la chaussée à Faaone, Hitia’a et Mahaena. Un accident a également eu lieu dans la descente du Tahara’a à Mahina (sens Mahina – Papeete). Au total, pas moins de 150 opérations ont été recensées aux îles Sous-le-vent et aux îles du Vent. Aucune victime n'est à déplorer, mais plusieurs dizaines de sinistrés ont été évacués en raison d'inondations dans des habitations.
 


Rédigé par Meleana Che Fat et Antoine Samoyeau le Vendredi 14 Janvier 2022 à 11:33 | Lu 2640 fois