Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


« Meilleurs jobs du monde » en Australie : une Française armi les 6 gagnants



Elisa Detrez vient de décrocher un « job de rêve » : Park Ranger dans l’État du Queensland.
Elisa Detrez vient de décrocher un « job de rêve » : Park Ranger dans l’État du Queensland.
SYDNEY, vendredi 21 juin 2013 (Flash d’Océanie) – Les noms des six gagnants du concours « Meilleurs jobs du monde » organisé par l’office australien du tourisme ont été annoncé vendredi, avec dans cette liste une Française.
L’organisme australien, sur la version en langue française de son site, présente chacun de ces lauréats.
Parmi eux : Elisa Detrez, qui vient d’être sélectionnée pour un « job » de Park Ranger dans l’État du Queensland.
Cette Jurassienne d’origine a 28 ans et travaille à Paris pour une grande société spécialisée dans le tourisme.

Les autres lauréats sont américain, brésilien, irlandais, britannique et canadien.
Ils ont obtenus des emplois « de rêve » dans six États jugés emblématiques de la destination Australie, pour une période de six mois, entre août et décembre 2013.
En mode téléréalité, les 18 finalistes ont été invités en Australie pour y passer la semaine précédant l’annonce des lauréats, semaine pendant laquelle ils ont passé des épreuves allant du trek aventurier, du concours photo à l’épreuve des capacités à communiquer via les réseaux sociaux, en passant par des tests culinaires.

Le paquet financier comprend un salaire de 50.000 dollars australiens et un défraiement de 50.000 dollars australiens.
Pour ces six emplois, pas moins de 330.000 candidatures étaient venues de 196 pays.
Tous les candidats devaient être âgés de plus de 18 ans et éligibles à l'obtention d'un visa de travail / visa Vacances Travail en Australie.
Cette campagne de promotion, qui a fait parler d’elle dans le monde entier, est à la fois destinée à promouvoir la destination Australie en général, mais vise aussi, en particulier, à mettre en avant le système de visas « vacances-travail », pour lequel l’Australie a conclu des accords particuliers avec de nombreux pays, dont la France.
Pour l’année 2012, Tourism Australia a estimé que ce programme avait eu des retombées économiques plus que significatives, avec des dépenses de ces « vacanciers-travailleurs » estimées à quelque 2,5 milliards de dollars australiens (1,75 milliard d’euros), soit en moyenne une dépense de 13.000 dollars par personne (9.000 euros).

pad

Rédigé par PAD le Vendredi 21 Juin 2013 à 04:22 | Lu 849 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués