Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Mariages en altitude : Fiji Airways décroche un titre au Guinness des records



Mariages en altitude : Fiji Airways décroche un titre au Guinness des records
SUVA, vendredi 9 août 2013 – La compagnie aérienne Fiji Airways a mené cette semaine une opération marketing qui lui a valu de décrocher un titre au Livre Guinness des records au chapitre "mariages à la plus haute altitude".

L’altitude enregistrée a été, sans surprise, celle à laquelle se trouvait l’Airbus A330 récemment acquis par la compagnie, anciennement connue sous le nom d’Air Pacific : 41.000 pieds alors que l’altitude minimum pour prétendre à un titre dans cette catégorie était de 40.000 pieds.

Ce record a été certifié par un agent adjudicateur du Livre Guinness des Records, Chris Sheedy, qui se trouvait lui aussi à bord.
Dans la foulée, il a remis le certificat au personnel navigant.

À bord de cet avion, mercredi 7 août, se trouvaient cinq des quelque 441 couples qui avaient auparavant participé à un concours organisé par la compagnie, avec à la clé un voyage Auckland-Nadi et un séjour gratuits.

Toutefois, les couples sélectionnés n’avaient pas été prévenus de la présence d’un responsable du Livre Guinness des Records.

Après leur mariage à bord, ils ont aussi profité d’un séjour de deux nuits, tous frais payés, dans un hôtel de luxe sur l’île de Denarau, proche de Nadi, précise la compagnie.

Campagne de notoriété

"C’était une idée exceptionnelle que de vouloir marier cinq couples à bord. Cela faisait aussi partie de notre campagne afin d’établir la notoriété de notre nouvelle marque, sous le nom de Fiji Airways", n’a pas caché Aubrey Swift, Directeur Général de Fiji Airways par intérim.

Il a aussi rappelé l’importance, pour la destination Fidji, du marché touristique dans le créneau mariage.

"Chaque année, des milliers de couples voyagent à Fidji pour se dire oui. Maintenant, parmi ceux-là, cinq pourront dire qu’ils l’ont fait à bord d’un vol qui a décroché un record mondial, en route vers leur destination de lune de miel", a-t-il insisté.

Au sein de Fiji Airways, au cours des trois années à venir, la compagnie affiche une volonté de réaliser le potentiel escompté par le changement de nom, qui a aussi été accompagné d’un effort de "rebranding". Leitmotiv : mieux associer le nom de la compagnie à la destination qu’elle sert.

Cette métamorphose comprend aussi une nouvelle conception graphique, avec un accent fort sur les motifs traditionnels inspirés des peintures et dessins sur tapas océaniens, que l’on retrouve dans le logo, la décoration intérieure de cabine, les uniformes du personnel navigant et la livrée des avions.

Le nouveau look de la compagnie a déjà décroché quelques récompenses au plan international : les revues spécialisées dans la décoration extérieure des avions ont ainsi classé Fiji Airways première dans un classement mondial établi par le magazine professionnel DesignAir.

Au sein de ce classement, plusieurs autres compagnies océaniennes ont aussi les faveurs des professionnels : Air Tahiti Nui est toujours classée 10ème, pour son "élégance" et son identité "Pacifique".

Trois compagnies hawaïennes y figurent aussi : Island Air, qui elle aussi a récemment modifié son image pour revenir à des symboles plus traditionnels, O’hana by Hawaiian et Hawaiian Airlines, considérée comme une valeur sûre en matière de design.

Ces derniers jours, le même magazine aéronautique professionnel DesignAir a aussi choisi de placer les nouveaux uniformes de Fiji Airways dans son Top 10 mondial, dans la catégorie "altitude plus de 35.000 pieds", rapporte en milieu de semaine la presse locale.

Ces uniformes ont été créés par la styliste d’origine française Alexandra Poenaru-Philp, qui est mariée à un sportif fidjien de haut niveau.
Ils s’inspirent des motifs traditionnels de tapas de l’archipel.

Rédigé par PAD (Flash d’Océanie) le Jeudi 8 Août 2013 à 18:48 | Lu 647 fois






1.Posté par Jean pierre BEAULIEU le 09/08/2013 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Guinness, je la préfère en Pinte ou en chope.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués