Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Manipulations de taux: la banque australienne Westpac devant la justice



Sydney, Australie | AFP | mercredi 06/04/2016 - Le régulateur australien a annoncé avoir lancé une procédure judiciaire contre la banque Westpac, accusée d'avoir manipulé un taux interbancaire de référence sur les marchés financiers australiens.

Westpac, deuxième prêteur immobilier du pays, a assuré qu'il "se défendrait vigoureusement" face à ces accusations.

La Commission australienne des valeurs et investissements (ASIC) a annoncé avoir lancé mardi une procédure judiciaire contre Westpac devant la Cour fédérale australienne.

L'établissement est soupçonné d'avoir manipulé "à son avantage" le BBSW, un taux interbancaire de référence, sur les marchés financiers australiens entre le 6 avril 2010 et le 6 juin 2012.

Des documents transmis à la justice font état d'une conversation téléphonique entre le directeur général de la trésorerie du groupe, Colin Roden, et un autre trader en 2010. "Je savais que c'était très très mal mais, putain, je me suis dis, tant qu'à faire, putain. On avait misé tellement d'argent là-dessus, il fallait tout simplement qu'on le fasse, hein."

Le directeur financier de Westpac, Peter King, a déclaré que la banque allait "se défendre vigoureusement" face aux accusations du régulateur bancaire.

"Nous rejetons ces allégations et ne pensons pas que Westpac, ni aucun de ses employés, ait agi de manière illégale", selon un communiqué.

Le secteur financier international a été traversé ces dernières années par des scandales liés à des accusations de manipulation du taux interbancaire Libor ou des marchés des changes. De grandes banques ont écopé de milliards de dollars de pénalités.

L'ASIC a lancé une procédure judiciaire similaire contre la banque australienne ANZ tandis qu'elle a imposé des pénalités allant d'un million de dollars australiens (665.000 euros) à 1,6 million de dollars australiens aux banques RBS, UBS et BNP Paribas, pour des manquements présumés relatifs au taux interbancaire local.

L'action Westpac perdait 1,85% à 28,56 dollars australiens dans les échanges de la mi-journée.

grk/mp/ev/jac/mda

Rédigé par () le Mercredi 6 Avril 2016 à 06:21 | Lu 461 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus