Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Manifestation pacifique du Tāvini pour protéger nos ressources maritimes



Manifestation pacifique du Tāvini pour protéger nos ressources maritimes
PAPEETE, le 12/09/2017 - Le parti indépendantiste a mis en place un sit-in ce mardi matin devant la stèle de Pouvanaa a Oopa, place Tarahoi. Une manifestation pacifique pour sensibiliser la population à la protection de nos ressources naturelles marines. En même temps, à Pirae, se tenait une conférence sur "la maritimisation des ressources" organisée par le syndicat A Tia I Mua.

La mairie de Pirae accueillait ce mardi une conférence sur deux thèmes principaux : "le droit du travail et la maritimisation des ressources". Un séminaire qui était organisé par la Confédération française démocratique du travail (CFDT), représentée en Polynésie par le syndicat A Ti'a I Mua.

Deux thèmes intéressants mais pour les indépendantistes, "la maritimisation des ressources" est un sujet qu'on ne prend pas à la légère. Surtout que les "intervenants dans le cadre de cette conférence sont le commandement en chef des forces supérieures en Polynésie et les représentants du Pays. Donc, nous avons tous les éléments qui dépassent le cadre du syndicat", souligne Antony Géros, vice-président du Tāvini Huiraatira.

Pas question donc pour eux de rester silencieux face à ce débat. "Une résolution a été prise à l'ONU l'année dernière, et c'est pour rappeler à la France que l'ensemble des ressources naturelles qui sont présentent en Polynésie appartiennent au peuple Polynésien. Si la réponse est par les Polynésiens au profit des Polynésiens, nous sommes d'accord, et encore faut-il prendre toutes les précautions environnementales qui s'imposent. On ne va pas reproduire des schémas de pollution que nous avons connu par le passé. On veut que cette compétence pleine soit entre les mains des Polynésiens", explique Moetai Brotherson, député dans la 3ème circonscription.

"C'est la résolution L24 qui exhorte la France à garantir à la Polynésie la souveraineté sur ses ressources naturelles", rajoute Antony Géros. "Ce sont des étrangers qui vont venir parler de l'exploitation de nos richesses. Notre océan n'est pas à vendre", poursuit le vice-président du parti indépendantiste.

Et le meilleur moyen pour se faire entendre est de sensibiliser les Polynésiens. Un sit-in a été organisé mardi matin devant la stèle de Pouvanaa a Oopa, place Tarahoi. "Peut-être que les gens qui passent se demandent à quoi ça sert. En tout cas, on veut réveiller les consciences et rappeler à L’État ses devoirs, mais aussi de rappeler au peuple polynésien qu'il a des responsabilités par rapport à ses enfants et à son futur", prévient le député indépendantiste.

D'ailleurs le secrétaire D’État de la transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu est arrivé lundi soir au fenua. "Ce n'est pas de notre faute s'il arrive le jour de l'ouverture du séminaire. Ce n'est pas par rapport à lui qu'on a mis en place ce sit-in. Maintenant, il est là. Donc, si on peut avoir une discussion avec lui à ce sujet, ce sera avec plaisir. Je vais l'accompagner dans une partie de son périple chez nous, notamment à Bora Bora, jeudi. Et je ne manquerai pas d'aborder ce sujet avec lui", assure Moetai Brotherson.

Rédigé par Corinne Tehetia le Mardi 12 Septembre 2017 à 13:59 | Lu 748 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance