Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Mai 2018 dans le rétro : un mois marqué par les élections territoriales



Chers lectrices, chers lecteurs,
Avant de se lancer vers une nouvelle année, Tahiti Infos profite de la trêve des confiseurs pour faire le point sur celle qui vient de s’écouler. Posons nous quelques jours sur les événements qui ont marqué notre quotidien durant cette année 2018.
La Polynésie française a été particulièrement marquée en mai par les élections territoriales.

3 mai : De gros changements pour l'observation des baleines et dauphins

Les bateaux ne pourront pas s'approcher à moins de 100 mètres des baleines.
Les bateaux ne pourront pas s'approcher à moins de 100 mètres des baleines.
La nouvelle version du code de l'environnement modifie de manière importante l'observation des baleines et des dauphins. Il ne sera désormais plus possible de les observer dans les lagons, baies et passes. Les bateaux ne pourront pas s'approcher à moins de 100 mètres des baleines.
"C'est un changement très important", souligne un habitué de la mer après avoir lu le nouveau code de l'environnement. Les règles d'approche des baleines et des dauphins ont été modifiées en mars. Le code de l'environnement précise désormais que les observations des baleines et autres mammifères marins "sont interdites à toute personne, quel que soit le mode de transport utilisé dans les lagons, les baies, les passes et dans un rayon de 1 kilomètre centre sur l'axe de la passe."
Les habitués du whale et dolphin watching savent que les dauphins sont souvent vus dans les baies et les passes. "Il y a très peu de chance de les voir en dehors de ces lieux", souligne l'habitué de l'observation des animaux marins. "On voit aussi les dauphins au large", tempère la Direction de l'environnement. "On souhaite éviter que les dauphins se retrouvent coincés ou qu'il y ait des animaux qui se perdent à cause des manœuvres des bateaux. On veut éviter les accidents. Observer les animaux sauvages, c'est bien mais il faut que cela se fasse sans interférence avec ces animaux."

6 mai : Les Polynésiens donnent les clés de l'assemblée au Tapura Huiraatira

Le taux de participation est de 66,8 %.
Le taux de participation est de 66,8 %.
La liste Tapura Huiraatira arrive très largement en tête du second tour des élections territoriales 2018 et décroche une majorité de 38 sièges à l’assemblée de la Polynésie française. Le taux de participation (66,8 %) à ce scrutin est en recul de cinq points par rapport à 2013. Les résultats sont sans appel.
Avec 66 730 électeurs derrière lui à l’issue du scrutin de dimanche 6 mai, le Tapura Huiraatira, parti politique conduit par le président polynésien sortant, s’arroge une confortable majorité de 38 représentants sur 57 à l’Assemblée de la Polynésie française. "Vous avez voté pour la paix et la stabilité de la Polynésie française", a scandé le soir de l'élection Edouard Fritch, depuis son quartier général de la mairie de Pirae. Dès le milieu de soirée, la victoire de son parti s'est confirmée à mesure que les 237 bureaux de vote polynésiens rendaient le verdict de leurs urnes. "Par votre confiance, vous avez fait gagner la Polynésie. C’est le message que je retiendrai de ce scrutin : vous avez choisi le réalisme et non la démagogie, (…) l’autonomie et non l’indépendance".

12 mai : French Bee fait ses premiers pas en Polynésie

L'arrivée de French Bee a totalement bouleversé le ciel polynésien.
L'arrivée de French Bee a totalement bouleversé le ciel polynésien.
Le premier vol de la compagnie Low cost French Bee en provenance de Paris a atterri sur le tarmac de l’aéroport de Tahiti Faa’a le 12 mai au matin aux alentours de 5 heures. Après plus de 18 heures de vol et une escale à San Francisco, les 330 passagers du premier vol de la compagnie French Bee à destination de Tahiti ont été accueillis en grande pompe à l’aéroport de Faa’a. L’évènement tant attendu a été célébré en présence de Nicole Bouteau, ministre du Tourisme, de Jean-Paul Dubreuil, fondateur de French Bee et de Marc Rochet, président de la compagnie. L'arrivée de cette compagnie française a totalement bouleversé le ciel polynésien.

18 mai : Edouard Fritch élu Président de la Polynésie française avec 39 voix

Le Président sortant Edouard Fritch a recueilli une majorité absolue avec 39 voix
Le Président sortant Edouard Fritch a recueilli une majorité absolue avec 39 voix
Les élus de la nouvelle Assemblée étaient le vendredi 18 mai pour élire celui qui dirigera le Pays pendant les cinq prochaines années. Le Président sortant Edouard Fritch a recueilli une majorité absolue avec 39 voix (pour 38 élus Tapura), Geffry Salmon du Tahoeraa a recueilli 10 voix ( pour 11 élus Tahoera'a) et Oscar Temaru a comptabilisé 8 voix (pour 8 élus Tavini). Le vote d'un représentant du Tahoeraa s'est donc reporté sur le candidat Tapura.

Les dates

Le 1er mai :
Les syndicats, invités à la Présidence ont boycotté les traditionnelles rencontres du 1er mai. Seuls les syndicats de l'enseignement et l'une des deux directions de la CSTP-FO étaient présents. (photo)


Le 3 mai :
La Caisse de prévoyance sociale (CPS) inaugure la plateforme Tātou de e-services à l'usage de ses ressortissants. Dorénavant, la carte d’assuré social, le relevé de prestations de santé, le relevé de ou l'attestation de régularité, pour les affiliés au Régime des Non-salariés souhaitant répondre à des appels d’offre, peuvent directement être téléchargés via Tātou.


Le 3 mai :
Les dix candidates à l'élection de Miss Tahiti 2018 se sont présentées au public hier matin. Elles ont entre 19 et 25 ans et sont toutes plus belles les unes que les autres. (photo)


Le 8 mai :
Une cérémonie présidée le Haut-Commissaire de la République, René Bidal, a eu lieu pour célébrer le 73e anniversaire de la Victoire de la Seconde Guerre mondiale.


Le 9 mai :
Le corps d'un jeune homme d'origine asiatique a été retrouvé sans vie, vraisemblablement noyé, à proximité de l'hôtel Royal Tahitien, à Pirae.


Le 14 mai :
L'affaire Pageau est la plus vaste escroquerie présumée à la défiscalisation mise au jour par la justice en Polynésie française. Le préjudice estimé au cours de l'enquête, menée sur la période 2005-2010, porterait sur près de 2 milliards de francs pacifiques.


Le 15 mai :
La société Tahiti Air Charter propose des vols en hydravion aux îles Sous-le-vent.


Le 24 mai :
La composition des neuf commissions législatives de l'assemblée de la Polynésie française a été arrêtée lors de la première séance de la session administrative. Deux présidences de commission sont laissées à l'opposition.

Le 24 mai :
Depuis plusieurs semaines, un hacker polynésien nommé DK s'attaque à l'infrastructure de l'OPT, provoquant des pannes massives de l'internet local. Il utilise la méthode forte pour protester contre le manque de sécurité de l'opérateur internet local.


Le 25 mai 2018 :
Le cadavre d’un homme d’une soixantaine d’année a été découvert, ce vendredi matin, dans les toilettes publiques du Parc Paofai à Papeete.


Le 29 mai :
La Cour de révision examinera le 5 juillet le cas du défunt parlementaire autonomiste polynésien Pouvanaa A Oopa, condamné en 1959 après avoir été accusé d'avoir voulu incendier Papeete

Le 31 mai :
Hao fête le lancement le lancement des travaux du projet de ferme aquacole.

Les phrases du mois

"Décidément M. Fritch, vous êtes un véritable ensorceleur. Malheureusement notre Pays n’a pas besoin d’être ensorcelé, il a besoin de se libérer, de se développer, de prendre son envol"
Oscar Temaru, lors de son discours de candidature à la Présidence de la Polynésie française le 18 mai.


"Ce ne fut pas une campagne facile. Ce ne fut pas non plus une campagne d’idées. D’un côté, on fustigeait les corrompus et on promettait de tout régler grâce à l’ONU et à l’indépendance ; de l’autre on promettait de tout régler, le chômage et la pauvreté, avec de vieilles recettes, beaucoup de démagogie et 500 milliards"

Edouard Fritch, lors de son discours de candidature à la Présidence de la Polynésie française le 18 mai.

L'actu en image

Le nouveau gouvernement Fritch dévoilé

Edouard Fritch a présenté le 23 mai son nouveau gouvernement aux représentants de l’assemblée de la Polynésie française, lors d’une séance solennelle. Autour du président Fritch, il faudra dorénavant compter dix ministres en incluant le vice-président.

Les chiffres du mois

38, c'est le nombre de sièges remportés par le Tapura Huiraatira à l'issue des Territoriales

8, c'est le nombre de sièges remportés par le Tavini Huiraatira à l'issue des Territoriales

11, c'est le nombre de sièges remportés par le Tahoera'a Huiraatira à l'issue des Territoriales

Le dessin de Munoz


Rédigé par pauline stasi le Vendredi 28 Décembre 2018 à 02:00 | Lu 760 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Août 2019 - 19:14 Mauvais remake de Bonnie and Clyde à la barre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués