Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Lycée hôtelier : qui sera le meilleur pâtissier ?



Le concours de pâtissier est organisé tous les deux ans.
Le concours de pâtissier est organisé tous les deux ans.
PUNAAUIA, le 11 avril 2016. Six élèves du lycée hôtelier et trois professionnels participeront au concours de pâtisserie organisé le 27 avril. Ils seront jugés sur le goût, l'esthétique et l'originalité de leurs produits.

Pour la troisième fois, le lycée hôtelier de Punaauia organise un concours de pâtisserie le 27 avril. Deux catégories ont été établies : la première, "Juniors", regroupe six élèves du lycée hôtelier, la seconde, "Professionnels", rassemble trois pâtissiers.

Les candidats de la catégorie Juniors devront réaliser un assortiment de macarons à la vanille et aux fruits du fenua et deux entremets chocolats "Valrhona".
Les candidats de la catégorie professionnels devront réaliser un assortiment de mignardises sucrées aux fruits du fenua, une tarte citron revisitée en dessert à l'assiette et deux entremets chocolats Valrhona.
Les candidats les plus jeunes auront quatre heures pour relever ce défi. Les professionnels disposeront eux de six heures. Pour les aider dans leur tâche, un commis, élève volontaire du lycée en section boulangerie-pâtisserie, sera à la disposition de chaque pâtissier.

Les candidats devront bien sûr avoir respecté la commande qui leur a été faite mais ils seront aussi jugés sur "l'utilisation optimale et judicieuse des produits, les techniques de réalisation et l'hygiène", explique Jérome Coulon, professeur de pâtisserie. Chaque produit sera aussi jugé sur son goût, son esthétique et son originalité.
Le concours devrait être relevé. Les trois candidats professionnels travaillent tous dans des établissements réputés : Poehere Tetiamana travaille au Coco's (lire ci-contre), Christian Arbod officie au Sofitel Bora Bora, et Fabrice Metais, ancien élève du lycée hôtelier, a créé Tahiti Gourmandises et le restaurant l'Auberg'in.

Les résultats seront proclamés à 17 heures dans l'auditorium du lycée hôtelier.
Le premier de chaque catégorie sera désigné comme "Meilleur pâtissier du trophée Anchor 2016" et "Meilleur jeune pâtissier du trophée ANCHOR 2016".

Tous les finalistes se verront récompensés par des lots. Le meilleur pâtissier professionnel gagnera un stage en métropole à l'Institut national de la boulangerie pâtisserie avec le billet d'avion offert.

Poehere Tetiamana, travaille au Coco's

"J’ai toujours aimé la cuisine"

Pourquoi participez-vous au concours ?
"Ce concours représente pour moi un tremplin pour l'avenir, un début à tout, et en quelque sorte un entraînement pour les prochains concours. C’est un défi personnel de voir où sont mes limites, et où est ma place dans le cercle des pâtissiers en Polynésie française. Cette expérience me permettra de me forger et de me positionner face aux concurrents, et j’espère avoir plus de confiance en moi. Il faut dire que mon chef, Bénédicte Massonnet Sauvage, m’a beaucoup incitée à y participer, ce qui a renforcé ma motivation."


Quel est votre parcours professionnel ?
"J’ai toujours aimé la cuisine. Pourtant mon parcours a été un peu atypique. J’ai tout d’abord commencé par des études de secrétariat, ce qui n’a totalement rien à voir avec la pâtisserie. J’ai donc obtenu le BEP, ainsi que le BAC secrétariat. Un an après, j’ai enfin franchi le cap, et me suis inscrite à une formation d’agent de cuisine de huit mois au Centre de formation pour adultes (CFPA) de Pirae. Durant cette période, nous devions réaliser des stages en entreprise. Et c’est au cours d’un de ces stages, au sein du restaurant le Coco’s, que j’ai enfin trouvé ma voie. Cet établissement vise l’excellence tous les jours, et utilise beaucoup de produits frais, locaux et parfois même des produits peu communs en Polynésie. Ainsi, chaque jour au travail, j’apprends énormément, et ma passion ne fait qu’augmenter."




Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 11 Avril 2016 à 17:13 | Lu 1788 fois

Tags : CUISINE, PUNAAUIA






1.Posté par packe le 13/04/2016 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les concours sont le meilleur moyen pour révéler son talent.
De plus on peut le mentionner sur son CV même si on ne le gagne pas.
Cela permet de montrer à son futur employeur sa motivation et sa détermination.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués