Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Lundi noir sur les routes



Tahiti, le 17 février 2020 - Trois personnes ont perdu la vie sur les routes de Polynésie, hier. Deux conducteurs de deux-roues ont péri à la suite d'un choc frontal à Mahina. Un quinquagénaire a quant à lui succombé à une crise cardiaque alors qu'il conduisait sur la route de Tipaerui.

Deux personnes sont décédées ce lundi, au niveau du fare amuira'a du Tahara'a de Mahina. Vers 12h15, le conducteur d'un scooteur a souhaité dépasser le véhicule qui le précédait. Au même moment, le conducteur d'une moto, arrivant en sens inverse, s'est également lancé dans le dépassement d'un véhicule. Les deux conducteurs, dont un mineur, se sont percutés.

Dépêchés sur place, les secours ont trouvé les deux victimes dans un état grave. Elles ont toutes deux succombé à leurs blessures sur le lieu de l'accident.
Cet accident porte à 6 le nombre de victimes sur la route depuis le début de l'année 2020.

Un quinquagénaire victime d'une crise cardiaque

Tôt ce lundi matin, un conducteur a été victime d’une crise cardiaque et a perdu connaissance, en entrant à Papeete. Le véhicule de ce quinquagénaire a dévié avant d’aller percuter la cabine téléphonique au niveau du stade Willy Bambridge à Tipaerui.

Les policiers municipaux arrivés sur place assez rapidement ont procédé à un massage cardiaque en vain. Les pompiers puis le service médicalisé d’urgence n’ont pu sauver ce conducteur victime d’un malaise cardiaque.

Rédigé par Ariitaimai Amary le Lundi 17 Février 2020 à 16:31 | Lu 5838 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Mars 2020 - 18:04 Fruits et légumes livrés à domicile

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus