Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Lovaina Guirao, devenue maître parfumeur, est de retour au fenua



PAPEETE, le 12 janvier 2016 - Après avoir passé cinq années en Nouvelle-Calédonie, le maître parfumeur Lovaina Guirao est de retour sur la terre qui l’a vue naître. Elle a réalisé une exposition, fait une pause d’une année pour raison personnelle avant de relancer son activité. Elle annonce une nouvelle exposition en fin d’année et la reprise de créations personnelles de parfum. Dans l’attente elle anime toujours des ateliers vacances à la Maison de la culture.

Le maître parfumeur Lovaina Guirao a fait une pause dans son parcours professionnel. Elle s’est arrêtée une petite année pour raisons personnelles après avoir organisé une exposition de "parfums illustrés" fin 2014, au Méridien. Elle y présentait une série de tableaux aux effluves variés. Elle prépare à présent une nouvelle exposition pour cette année 2016. "Il s’agira de quelque chose de plus grand, un parcours qui mêlera créations artistiques et odeurs." Au besoin elle fera appel à des artistes du territoire pour mener à bien son projet. Elle s’apprête aussi à reprendre son activité de créatrice de parfums sur-mesure.

Née à Tahiti, Lovaina Guirao a obtenu un Diplôme d’études universitaires générales (DEUG) de chimie à l’Université de Polynésie française en 2006. Elle a ensuite passé avec succès une licence spécialisée en chimie aromatique à Versailles, en France. "J’aime les sciences mais j’ai aussi un côté créatif dont je voulais me servir. Fabriquer des parfums fait appel à des compétences techniques, nous avons du matériel de chimiste pour travailler comme des béchers, des tubes à essai, des balances ultra-précises, mais le métier réclame aussi une dose d’imagination."

Deux années pour devenir un "nez"


Après sa licence, la jeune femme est entrée à l’Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l’aromatique alimentaire (Isipca). Une école fondée à l’initiative de Jean-Jacques Guerlain en 1970. La formation dure deux années. Elle forme les "nez". Le nez est à la fois un artiste et un technicien qui peut avoir jusqu’à 3 000 odeurs en mémoire. C’est lui qui créé des parfums. "Au cours de ma formation à l’Isipca, j’ai notamment appris les odeurs, nous passions des heures à les reconnaître et les mémoriser. Nous avions aussi de cours sur la législation, l’histoire des parfums et de la parfumerie, la chimie, etc. "

À la sortie de l’Isipca, elle a trouvé du travail à Paris comme évaluatrice chez Nocibé. "On nous donnait des indications comme par exemple : créer un parfum pour une femme de 30 à 40 ans. Nous faisions des propositions avant, suivions la fabrication puis conseillions les marques après. " Lovaina Guirao a tenu une année. "La vie à Paris ne m’allait pas. J’avais besoin de retrouver les îles. Et puis j’ai découvert l’envers du décor du monde de la parfumerie. Un monde dans lequel on attribue plus de budgets à la communication ou au design d’un flacon qu’au parfum lui-même. " Elle a fait ses bagages pour retourner dans le Pacifique. C’est en Nouvelle-Calédonie qu’elle s’est installée.

Parfum et flacons personnalisés

À Nouméa elle a fondé La carte aux senteurs. Elle a lancé des gammes de parfums en édition limitée, des parfums d’ambiance, des produits de soin parfumés. Elle a proposé aussi un service de création de parfums personnalisés. "Concrètement je fixais trois rendez-vous aux personnes intéressées, je leur faisais remplir un questionnaire pour mieux connaître leurs attentes. À l’issue, je proposais trois créations aux choix. " Ce service, Lovaina Guirao envisage désormais de le proposer sur le territoire où elle vit depuis une année. "Mais je vais aller plus loin. En plus du parfum je vais travailler, avec Serge Mansau, sur des flacons personnalisés. " L’Homme aux 250 flacons comme le présentait le magazine l’Express dans un article qui lui était consacré, a d’ores et déjà confirmé sa collaboration.

Jeux et senteurs

Lovaina Guirao anime un atelier Graines de parfumeurs à la Maison de la culture pendant les vacances scolaires. Elle propose des jeux, des activités manuelles et artistiques pour découvrir mais aussi retenir les odeurs présentées. "Ce qui a de biens avec les enfants c’est qu’ils n’ont pas limite, ils n’ont pas de barrière la peur de mal faire ou de ne pas faire comme il faut, leur créativité est totale." Le but de ces ateliers est de découvrir les matières premières, d’apprendre à les reconnaître et pouvoir créer à la fin de la semaine d’atelier sa première eau parfumée.
Tarifs et renseignements : 40 54 45 36

Contact

Facebook : La carte aux senteurs
Tél. : 87 72 35 14

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 12 Janvier 2016 à 11:12 | Lu 1370 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués