Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Les utilisateurs pourront s'opposer aux décisions de laisser sur Facebook des "contenus nuisibles"



Washington, Etats-Unis | AFP | mardi 13/04/2021 - Le conseil de surveillance indépendant de Facebook a annoncé mardi qu'il allait accepter que les utilisateurs fassent appel de décisions de laisser des contenus "préjudiciables" sur le réseau social.

Cette décision élargit le mandat de cette instance "suprême" de Facebook, qui jusqu'à présent avait été chargée d'examiner les cas où le contenu avait été indûment retiré de Facebook ou d'Instagram.

Le conseil, mis en place par Facebook pour traiter des questions litigieuses de modération du contenu, a commencé ses activités l'année dernière et a rendu ses premières décisions en janvier.

Ses décisions sont contraignantes et peuvent s'imposer à la direction de Facebook.

"Permettre aux utilisateurs de faire appel du contenu qu'ils souhaitent voir supprimé de Facebook est une extension significative des capacités du conseil de surveillance, a déclaré Thomas Hughes, directeur de cette instance.

"Le conseil a été créé pour garantir que Facebook prenne seul moins de décisions sur des questions de contenu très importantes et que de meilleures décisions puissent être prises grâce à un processus indépendant et transparent qui oeuvre pour protéger les droits de l'homme et la liberté d'expression", a ajouté le responsable.

"Les utilisateurs qui estiment que des publications, photos, vidéos, commentaires et partages nuisibles restent en ligne pourront faire appel au panel pour qu'il les supprime", a expliqué Facebook. 

Les membres du conseil de surveillance viennent de divers pays et comprennent des juristes, des militants des droits de l'homme, des journalistes, un lauréat du prix Nobel de la paix et un ancien Premier ministre danois.

Le conseil a examiné des dizaines de milliers de cas, y compris la décision de Facebook d'interdire l'ancien président américain Donald Trump.

le Mardi 13 Avril 2021 à 06:31 | Lu 144 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies