Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les sénateurs polynésiens font cap vers le RDPI



Les sénateurs polynésiens Lana Tetuanui et Teva Rohfritsch, jeudi au Sénat pour la séance d’ouverture de la session ordinaire 2020-2021. (Photo : Facebook Teva Rohfritsch).
Les sénateurs polynésiens Lana Tetuanui et Teva Rohfritsch, jeudi au Sénat pour la séance d’ouverture de la session ordinaire 2020-2021. (Photo : Facebook Teva Rohfritsch).
Tahiti, le 1er octobre 2020 - Les deux sénateurs polynésiens devraient rejoindre le groupe LREM au Sénat, rebaptisé Rassemblement démocrate, progressiste et indépendant (RDPI). Pour l’instant, Teva Rohfritsch siège au palais du Luxembourg parmi les non-inscrits et Lana Tetuanui est toujours officiellement affiliée Union centriste.
 
Les deux sénateurs polynésiens ont assisté à la séance d’ouverture de la session ordinaire 2020-2021 du Sénat, jeudi après-midi à Paris. Ils y ont participé au scrutin qui a conduit à la réélection de Gérard Larchet à la présidence de la chambre haute du Parlement. Dans l'hémicycle du palais du Luxembourg, Lana Tetuanui, réélue sénatrice de Polynésie française dimanche est toujours comptée membre du groupe Union centriste. Teva Rohfritsch fait quant à lui son entrée au Sénat parmi les non-inscrits. Mais cette situation est provisoire.

Edouard Fritch a confirmé en début de semaine la volonté du Tapura Huiraatira d’exprimer un positionnement "clair" à travers l’affiliation des élus de sa majorité à un groupe parlementaire. "Siéger à En Marche n’est pas une exigence des discussions que j’ai avec Paris, mais ils ont besoin de notre soutien. Nous ne sommes pas tenus d’aller à LREM, mais je veux jouer ce rôle de soutien, quand ils auront besoin de nous. Nos parlementaires vont siéger dans un groupe. Celui de LREM ou un groupe satellite. Nous ferons sans doute le choix sur place. On doit être clairs. On ne peut pas rester entre deux", a-t-il dit au micro de nos confrères de TNTV, interrogé suite à l’adhésion de la députée Maina Sage au groupe Agir Ensemble, proche de LREM.

Rencontres avant lundi

Les deux sénateurs élus sous la bannière Tapura Huiraatira vont très probablement intégrer le groupe LREM au Sénat, rebaptisé Rassemblement démocrate, progressiste et indépendant (RDPI). La perspective de ce rapprochement a certainement été évoquée lors d’une rencontre jeudi matin rue Oudinot avec le ministre des Outre-mer, nouvellement élu sénateur de l’Eure et affilié RDPI. Interrogé mardi dernier sur le sort qu’il réserve à ses deux sénateurs, Edouard Fritch a été allusif mais clair : "Je crois comprendre qu’aujourd’hui un groupe est en train de se monter autour du ministre des Outre-mer." Et il se trouve que jeudi, Sébastien Lecornu a ouvertement soutenu la candidature de François Patriat, élu à la présidence du groupe RDPI. Cette probable intégration de Lana Tetuanui et de Teva Rohfritsch au groupe apparenté à la majorité présidentielle devrait être aussi abordée samedi matin à l’hôtel Matignon, en marge de la rencontre de la mission gouvernementale conduite par Edouard Fritch avec le Premier ministre Jean Castex.

La nouvelle composition des groupes du Sénat sera connue lundi 5 octobre en fin d'après-midi. En attendant, la perspective d’une entrée des deux sénateurs polynésiens au RDPI offre au groupe politique un renfort relativement non négligeable. De 23 élus, la formation passerait à 25. Et pour le Tapura, la manœuvre illustrerait l’art de faire beaucoup avec les petits moyens du bord. Mais pour l'instant, on n'en est pas là. Réponse en début de semaine.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 1 Octobre 2020 à 13:09 | Lu 1108 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Octobre 2020 - 15:53 Covid-19 : deux nouveaux décès à déplorer

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus