Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les secteurs qui embauchent



Un tiers des offres de coiffeurs sont à pourvoir en CDI.  Photo : AFP
Un tiers des offres de coiffeurs sont à pourvoir en CDI. Photo : AFP
PAPEETE, le 13 février 2017. L'Institut de la statistique de la Polynésie française et le Sefi ont réalisé, dans un tableau de bord, un inventaire des offres d'emploi par secteur mais aussi des entreprises qui peinent à trouver un employé. Au troisième trimestre 2016, les offres d'emploi ont augmenté "principalement dans l'industrie". "Les postes à pourvoir sont principalement temporaires" et "sont à pourvoir à Papeete".

L'Institut de la statistique de la Polynésie française et le Sefi (Service de l'emploi, de la formation et de l'insertion professionnelles) ont mis en place un tableau de bord. Cet outil propose une photographie trimestrielle des besoins en main d'œuvre. Un outil utile pour l’élaboration des programmes de formation et plus généralement les actions du Sefi mais aussi pour les chercheurs d'emploi. Un comparatif a été fait entre les offres au troisième trimestre 2015 et le 3e trimestre 2016.

"Les chiffres tous secteurs montrent que le nombre d'entreprises ayant recruté au troisième trimestre 2016 augmente par rapport au troisième trimestre 2015, tout comme le nombre d'employeurs déclarés à la CPS et le nombre de salariés", note l'ISPF. "En revanche, l’évolution par secteur d’activité est plus contrastée. Le nombre de salariés est stable pour l’industrie et en diminution pour le secteur primaire, il progresse pour les autres secteurs. Le nombre d’entreprises qui recrutent croît dans l’industrie, est stable dans la construction, décroît dans les secteurs tertiaire et du commerce."

"La hausse du nombre d'offres provient essentiellement du secteur de l'industrie, plus particulièrement de l'industrie manufacturière et secteur de l'hébergement et de restauration"
, note le Sefi et l'ISPF. "La part de créations de postes parmi les postes offerts demeure majoritaire mais perd 13 points sur un an. Sur les trois premiers trimestres 2016 elle s'établit à 58 % (- 7 pts sur un an). La part des CDI continue de progresser plus vite que les contrats temporaires. Ces derniers demeurent malgré tout majoritaires."

LE DIPLOME, LE SESAME
Le tableau de bord confirme que les diplômes et les formations sont une arme contre le chômage. "67 % des offres d'emploi requièrent un niveau scolaire compris entre le CAP et le BAC+2. Le volume d'offre augmente essentiellement pour les CAP/BEP, les bacheliers, et les BAC+3 (Licence)".
"L'essentiel des offres d'emploi ont pour lieu de travail la ville de Papeete, d’où émane donc la moitié de la hausse des offres d'emploi. La plus forte hausse au troisième trimestre se situe à Punaauia. Faa'a, Bora Bora mais aussi Moorea demeurent parmi les principaux bassins d'emploi", constate également l'ISPF.
Parmi les métiers les plus recherchés, on trouve les enquêteurs de terrain (39 postes proposés), les réceptionnistes en hôtellerie, les commis de cuisine, les employés de ménage... (lire encadré Top 10 des besoins en emploi).
Les secteurs qui ont moins recruté que l'année précédente sont les activités immobilières, les activités de service administratif et de soutien et la santé humaine et l'action sociale.







Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 13 Février 2017 à 11:31 | Lu 5331 fois

Tags : ECONOMIE





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Juillet 2018 - 11:44 Le jardin botanique (re)pris en main

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués