Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les recommandations du conseil scientifique pour le déconfinement au fenua



Le president du Conseil scientifique, Jean-Francois Delfraissy. Le groupe d'experts revient plus précisément sur le transport de voyageurs en recommandant de n'en accroître la fréquence "qu'à partir du mois de juin".
Le president du Conseil scientifique, Jean-Francois Delfraissy. Le groupe d'experts revient plus précisément sur le transport de voyageurs en recommandant de n'en accroître la fréquence "qu'à partir du mois de juin".
Tahiti, le 13 mai 2020 – Le conseil scientifique a émis des recommandations à la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, sur le déconfinement différencié dans les territoires d'Outre-mer. En Polynésie française, les points soulevés, notamment concernant le transport de voyageurs, rejoignent les mesures annoncées mardi par le haut-commissaire, Dominique Sorain et le président du Pays, Edouard Fritch.

Le conseil scientifique Covid-19 a remis un deuxième avis mardi sur le déconfinement des territoires d'Outre-mer à la ministre des Outre-mer, Annick Girardin. Dans cet avis, il a distingué les territoires d'outre-mer en trois groupes, en fonction de la situation épidémique. Le premier groupe se distingue par une épidémie en phase croissante et ne concerne que Mayotte. Le deuxième groupe se caractérise par une épidémie en régression et concerne six territoires : la Guyane, la Réunion, la Polynésie française, la Guadeloupe, Saint-Martin et la Martinique. Enfin, le troisième groupe ne contient pas ou plus d'épidémie et concerne quatre territoires : la Nouvelle-Calédonie, Saint-Bathélémy, Saint-Pierre-et-Miquelon et Wallis-et-Futuna.

Maintien sous contrôle de l'épidémie

Si la Polynésie est classée dans le groupe où l'épidémie est en régression, il est bien sûr demandé de maintenir l'épidémie “sous contrôle”. Cela passe par le fait de “préserver les capacités de prise en charge médicale des cas de covid-19, notamment dans leurs formes graves”, mais aussi en faisant face au défi “d'organiser le flux des voyageurs lors de la prochaine période estivale, en particulier pour rapprochement familial et activités professionnelles”. Le conseil scientifique explique également dans son avis que des mesures de prévention devront être mises en œuvre par les transporteurs de voyageurs. Mesures qui devront être “en conformité avec les directives nationales et internationales”.

Recommandations pour le fenua

En Polynésie, comme pour les autres territoires du groupe 2, “il est possible d'envisager la disparition des cas de Covid-19 dans les semaines ou mois à venir”. Le conseil scientifique avertit cependant qu'il est nécessaire en cette période de déconfinement progressif "de ne pas relâcher, voire de renforcer le dispositif sanitaire actuel de dépistage, isolement des malades et suivi actif des personnes contacts". Le groupe d'expert revient plus précisément sur le transport de voyageurs en recommandant de n'en accroître la fréquence "qu'à partir du mois de juin". Evidemment, certains motifs devront être privilégiés, à savoir "les rapprochements familiaux et les déplacements professionnels". Des recommandations qui vont dans le sens des mesures annoncées mardi par le haut-commissaire, Dominique Sorain et par le président du Pays, Edouard Fritch. Pour rappel, seuls les vols de continuité territoriale réalisés par Air Tahiti Nui sont maintenus pour le mois de mai et pourraient être reconduits en juin. Ils ne concernent qu'une centaine de passagers qui souhaitent gagner le fenua pour des motifs "impérieux, d'ordre familial, de santé ou professionnel", et "en priorité des résidents polynésiens", a confirmé le haut-commissaire.

Rédigé par Ariitaimai Amary le Mercredi 13 Mai 2020 à 11:20 | Lu 2684 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Août 2020 - 11:26 Cinq nouveaux cas Covid confirmés depuis mardi

Vendredi 7 Août 2020 - 09:58 ​L’économie broie du très noir

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus