Tahiti Infos

Les rappels dopent toujours la vaccination


Tahiti, le 19 décembre 2021 – Pas moins de 2 861 doses de vaccin ont été inoculées entre vendredi et dimanche à Tahiti, dans une campagne toujours tirée très majoritairement par les rappels de vaccination. Seules 351 primo-injections ont été réalisées, alors que 70% de la population a un schéma vaccinal complet.
 
Le rythme de la vaccination ne faiblit pas, alors que la menace Omicron se profile. Ce week-end, un vaccinodrome a été ouvert entre vendredi et dimanche matin à la présidence et deux opérations mobiles de vaccination ont été organisées samedi à Faa'a et Papara. Au total, pas moins de 2 861 personnes ont été vaccinées contre le Covid-19 sur les trois sites, dont 2 571 à la présidence. Mais dans le détail, ce sont une nouvelle fois les doses de rappel qui ont tiré ces chiffres vers le haut : 2 488 soit 87% des demandes. A contrario, seules 351 primo-injections ont été réalisées sur ces trois jours alors que 70% de la population éligible (+12 ans) a un schéma vaccinal complet.
 
Enfin, le nombre de demandeurs de QR Code nécessaire au pass sanitaire, qu'ils soient vaccinés ou non, est resté très élevé pendant ces trois jours. Les autorités sanitaires ont en effet ouvert la possibilité pour les personnes n'ayant pas accès à internet de récupérer leur QR Code en version papier dans les centres de vaccination. Et ce week-end, ils étaient même plus nombreux à demander le sésame qu'à se faire vacciner, avec 2 883 demandes en trois jours.
 

Les variants "non Delta" pas encore identifiés

De nouveaux cas de variants "non Delta" ont été détectés ces derniers jours parmi les arrivants, pourtant vaccinés et testés, sur les vols internationaux. Malheureusement, le séquençage de ces variants du Covid-19 ne permet toujours pas de confirmer aujourd'hui qu'il s'agit de variants Omicron. Depuis le milieu de la semaine dernière, plus d'une vingtaine de ces variants non encore identifiés ont été détectés. L'appareil permettant de séquencer les virus pour identifier le variant Omicron doit être réparé en début de semaine après la réception d'une pièce défectueuse qui faisait défaut la semaine dernière. Par ailleurs, les échantillons envoyés à Paris n'étaient pas encore revenus ce week-end. Le verdict devrait donc officiellement tomber cette semaine sur l'identification de variants Omicron au fenua. Une annonce qui ne laisse néanmoins que peu de doute, la quasi-totalité des variants circulant aujourd'hui dans le monde sont Delta ou Omicron. Et puisqu'il ne s'agit pas de Delta…

Rédigé par Antoine Samoyeau le Dimanche 19 Décembre 2021 à 23:08 | Lu 1173 fois