Tahiti Infos

Les prix en baisse dans une économie atone


Les prix en baisse dans une économie atone
PAPEETE, le 13 novembre 2014 – Les prix ont baissé de 0,8% depuis janvier a annoncé le gouvernement hier, chiffre confirmé par l'Institut de la statistique de la Polynésie française ce matin. Ils sont également en baisse lorsqu'on les examine sur le mois dernier et presque stables (mais négatifs) sur 12 mois. Toutefois les économistes de l'ISPF se refusent à parler de déflation.

En réalité, les prix sont en baisse importante si on les compare au pic de décembre 2013, mais c'est un trompe-l’œil. Décembre est la deuxième hausse saisonnière la plus importante dans les prix polynésiens, après celle de juillet. En juillet de cette année les prix avaient d'ailleurs atteint des sommets, causée par la haute saison touristique qui tire traditionnellement le prix des billets d'avion vers des sommets. Ce deuxième pic a permis de dépasser de justesse la limite qui enclenche la hausse automatique du SMIG, avant que l'indice des prix ne redevienne anémique.

Poisson en baisse, viande en hausse

Car lorsque l'on compare l'indice des prix à celui d'octobre 2013, il apparaît que l'inflation est atone au mieux, voire très légèrement négative. Les prix du poisson, des vêtements, des chaussures, de l'informatique, des assurances auto et des médicaments s'effondrent. Les loyers eux-mêmes ont perdu 2,1% sur un an.

Mais en parallèle, le prix des billets d'avion augmente (sur 12 mois), tout comme les restaurants, les coiffeurs, les complémentaires santé, l'alcool, la viande rouge et les services hospitaliers.

"La baisse d'octobre n'est pas une grosse baisse, elle est en ligne avec la fluctuation annuelle, symptomatique de la faible activité économique" explique un économiste de l'ISPF. Sans reprise de l'emploi et des investissements, la consommation est en berne et les prix ne peuvent pas monter dans leur ensemble.

Il restera à voir ce que donnera le mois de décembre 2014, celui des fêtes et souvent synonyme de consommation effrénée et de hausse de l'inflation. Pour l'instant, les prix baissent, et il est peu probable que les ménages s'en plaignent…

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 13 Novembre 2014 à 15:13 | Lu 669 fois
           



Commentaires

1.Posté par le vigilant le 13/11/2014 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas de déflation, mon oeil ! Les prix baissent depuis mars 2013 (hors pics de saisonnalité liés au transport). Index à 107,94 en mars 2013 contre 107,87 en octobre 2014...

2.Posté par Xenos le 13/11/2014 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des prix en baisse !? A Tahiti, le pays des marges à 100% minimum?
Dites-nous vite où !