Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les plages les plus chères au monde sont en Polynésie !



Les prix, calculés en euros par TravelBird, ont été convertis en Fcfp et arrondis à l'unité.
Les prix, calculés en euros par TravelBird, ont été convertis en Fcfp et arrondis à l'unité.
PAPEETE, le 27 juillet 2016. La plage de Maui et la plage de la Mareto à Moorea ont été désignées comme les deux plages les plus chères au monde par l'agence de voyage en ligne TravelBird. Ce classement s'est fait en prenant en compte le prix pour un tube de crème solaire, une bouteille d'eau, une bière, une glace et un déjeuner. Les prix de 250 plages dans 66 pays à travers le monde ont été recensés.

Une nouvelle fois, la destination Polynésie apparaît comme une destination chère. L'agence de voyage en ligne TravelBird a réalisé un classement des plages les plus chères au monde. Les deux premières places sont occupées par la Polynésie et la troisième place par la Nouvelle-Calédonie. Travel Bird en prenant en compte les coûts de la crème solaire, de l'eau, de la glace, d'une bière et d'un déjeuner. Le résultat qui s'affiche sur la calculatrice s'élève à 53.24 euros pour la plage de Maui, soit 6 353 Fcfp. Pour la plage de la Mareto, si les touristes pensent à bien mettre de la crème solaire pour ne pas repartir tout rouge de la plage, boivent de l'eau pour ne pas se déshydrater, mangent une glace pour se rafraîchir, trinquent avec une bière pour fêter leurs vacances au fenua et dévorent un déjeuner, cela leur coûtera 6 166 Fcfp.

Pour comparaison, en Nouvelle Calédonie, une journée à l'Anse Vata, à Nouméa coûtera 5 928 Fcfp. Chez nos voisins, Titikaveka Beach, aux Îles Cook, apparaît en 13e position avec un tarif de 4 909 Fcfp. En Australie, Bondi Beach, à Sydney, est en position 19 avec 4 715 Fcfp. Yasawa Island, à Fidji, est à la 23e place avec 4 660 Fcfp. La Nouvelle-Zélande apparaît à la 53e place avec Hahei, dans les Coromandel.

Les plages les plus accessibles au monde sont situées au Vietnam et en Inde (à Goa). La plage la moins chère recensée est Cua Dai Beach avec 1 432 Fcfp à débourser pour une crème solaire, une glace, une eau, un déjeuner et une bière…
Pour finir sur une note positive, la plage de Maui figure au top 3 des plages les plus romantiques.
Dans sa stratégie de développement touristique de la Polynésie française, présentée l'an dernier, le Pays avait souligné que "l'abaissement du coût de la main d’œuvre dans le secteur est nécessaire à l’amélioration de la compétitivité et de la perception de la qualité du service".

En 2013, un touriste a dépensé en Polynésie française, en moyenne, 171 US $ par jour (18 566 Fcfp) et 2 258 US $ (245156 Fcfp) pour un séjour de 13,2 jours (durée moyenne d’un séjour en 2013). Au regard des ratios journaliers, la destination se place derrière les Maldives (282 US $, 30 617 Fcfp) et Hawaii (189 US $, 20 520 Fcfp), notait le document de stratégie de développement touristique.

Comment a été fait ce classement ?

La plage de la Mareto à Moorea est la deuxième plage la plus chère selon le site TravelBird.
La plage de la Mareto à Moorea est la deuxième plage la plus chère selon le site TravelBird.
TravelBird explique sur son site internet avoir répertorié 250 des plus belles plages de 66 pays. L'agence de voyage en ligne a pris en compte le coût de la crème solaire, du déjeuner de la bière, de l'eau et de la glace.
Le coût de la crème solaire a été calculé en fonction de son prix moyen dans les hôtels, les auberges de jeunesse, à la pharmacie ou au supermarché (partout où elle est disponible).
Le coût du déjeuner a été calculé en fonction du prix d'un repas complet pour une personne, avec boisson et dessert inclus, à proximité de la zone touristique (boutiques, hôtels et restaurants).
Le coût de la bière a été calculé en prenant le prix moyen de la marque de bière la plus consommée sur place, ainsi que le prix de détail des marques Heineken, Budweiser, Becks, Guinness et Fosters, lorsqu'elles étaient disponibles. Quand la taille spécifique (33cl) n'était pas disponible, des calculs ont été réalisés pour créer une contenance équivalente par bouteille.
Le coût de l'eau a été obtenu en calculant une moyenne des prix des trois marques les plus consommées sur place.
Le coût des glaces a été calculé en prenant le prix moyen d'une crème glacée préemballée dans la capitale de chaque pays et en appliquant les différences de coûts relatives à chaque région.



Et en métropole ?

Et si certains d'entre vous, ont prévu d'aller à la plage en métropole (armés d'une bonne combinaison de plongée de 5 mm), il faut savoir que six plages sont dans le classement : Port Grimaud dans le golf de Saint-Tropez (36e – 4 239 Fcfp la journée en moyenne), Palombaggia en Corse près de Porto-Vecchio (85e – 4066 Fcfp ), la plage Paloma à Saint-Jean-Cap-Ferrat (86e – 4066 Fcfp), Bray Dunes sur la côte d'Opale (92e – 40 15 Fcfp), l'Écrin à Cannes (100e – 3944 Fcfp) et la côte des Basques à Biarritz (101e - 3934 Fcfp).

Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 27 Juillet 2016 à 13:10 | Lu 12107 fois







1.Posté par ito le 27/07/2016 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On comprend mieux pourquoi ya pas de touriste

2.Posté par Pavlova le 27/07/2016 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au rayon des CONNERIES on est decidemment IMBATTABLES !!!

3.Posté par Monoï de Tahiti le 27/07/2016 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beau coup de pub pour cette agence de voyage car tout le monde peut commenter à loisir ces chiffres. Avec le prix d'un flacon de Monoï de Tahiti on aurait (peut-être) fait baisser l'addition de nos plages en Polynésie ;)

4.Posté par jeremy le 27/07/2016 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Monoi de Tahiti
Effectivement, avec un regard vigilant, l'indice "crème solaire" perturbe le résultat final ! Que l'on nous communique les détails des produits facturés sur chaque marché, ce sera plus transparent. Peut-^tre certains revendeurs de Monoi de Tahiti font-ils des "marges démoniaques"... A vérifier !

5.Posté par Lulu le 27/07/2016 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Reste plus qu'a aller faire du ski...

6.Posté par Abe le 28/07/2016 06:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Payer très cher si derrière il y a le choix et la qualité ne posera pas de problème. Les modèles qui confirment la règle sont nombreux. En revanche, payer très cher sans avoir le choix et pour une qualité médiocre, voire mauvaise, mettra en pétard et chassera les clients qui préfèreront aller dépenser leur argent ailleurs. Cela fait 40 ans qu'on le dit et répète.

7.Posté par pacacala le 28/07/2016 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on sait déjà que la vie à Tahiti est 39% plus chère qu'en France comme traité dans votre article du 24 juin dernier (cf http://www.tahiti-infos.com/La-vie-coute-39-plus-cher-en-Polynesie-qu-en-metropole_a150324.html) , il n'y a rien de choquant à ce que les plages soient de fait plus chères qu'ailleurs.
A quand des vrais sujets de réflexion constructifs pour faire avancer notre pays ?
Notre destination ne propose pas que des plages, nous avons bien plus de choses à montrer et à expérimenter. On est une destination tranquille et paisible pour les touristes avec un fort potentiel de partage culturel. Vendons-là comme tel!

8.Posté par Auriol vincent le 28/07/2016 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

…comme il est moins cher de partir aux USA qu'à Bora Bora !

9.Posté par heimanafred le 28/07/2016 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà pourquoi la Dépêche titrait "Mais ou sont nos touristes ?" ; sans compter le prix des billets Paris/PPT au double de Paris/Honolulu...

10.Posté par PETITCHATON le 28/07/2016 18:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on comprend mieux pourqu oi les toursite deserte la polynesie francaise et meme moi je ne vais plus dans les iles t ellement que sais cher je prefere allez a hawaii pour ou presque le meme prix mais avec la qualite en plus !

11.Posté par patis le 28/07/2016 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On peut faire dire tout et son contraire à ce genre de classement. La crème solaire ils ont pu l'acheter chez eux avant de venir. En Corse, beaucoup se préparent un sandwich, un pic-nique avant d'aller à la plage, l'eau au super marché...J'ai bu une bière en station de ski aux USA à 800cfp. Allons! Bora Bora n'est pas plus chère que d'aller aux USA(@Auriol) si tu viens de PPT!!! Par contre sur la plage de Matira tu compteras 20 pers, contre 10000 à Santa Monica! Sur la côte d'Azur il faudra louer l'emplacement le matelas, parasol...parking payant...Si non va trouver une place sur la plage. A Nice c'est galets, méduses, bouts rouges...Nos touristes ont des plages gratuites dans leurs hôtels, devant leurs bungalows, même les pensions souvent...Et le vrai LUXE c'est qu'il n'y a pas grand monde! ÇA a un prix ça...Inestimable...Vous avez vu la photo plus haut de l'article!

12.Posté par Droulet le 28/07/2016 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut arrêter de deconner avec la vie chère à Tahiti et en Polynésie par rapport en métropole , je peux faire la comparaison pour avoir eu pendant 7 ans à vivre aux deux endroits.
On peut, en Polynésie vouloir vivre comme en métropole, et c'est là qu'on pleure que c'est trop cher.....mais si on s'adapte EN TOUT, là on se rend compte que c'est faux...on se passe très bien de fromage, de vin, etc.....par contre viande de bœuf moitié prix par exemple.
On n'a pas besoin de se chauffer ( 1 mois du salaire en métropole ) on ne paye pas d'impôt sur le revenu ( un à deux mois du salaire ) on s'habille simplement et on n'a pas besoin d'affaires d'hiver......etc...etc...je pourrais aligner des tas de comparaisons au profit de la PF.
JE RÉPÈTE J'AI PU COMPARER PENDANT 7ANS

13.Posté par ARTIMON le 28/07/2016 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nos tarifs aériens planent en très haute altitude, le coût de la vie est accablant et nous avons les plages les plus chères du monde... Par dessus le marché nous crions sur tous les toits que la radioactivité nous ronge !
Et vous croyez qu'avec tout ça les touristes vont se bousculer au portillon ?

14.Posté par JNP le 29/07/2016 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous, Iaorana
Je suis de la métropole et je travaille à Saint-Tropez, régulièrement je lis les articles de Tahiti info pour avoir un angle de vue de ce qu'il se passe dans un pays qui me fascine terriblement. Alors juste pour le fun un petit commentaire en guise de clin d'œil au journaliste qui a écrit cet article, non et non!!!!! On peut se baigner sans une combi de 5 mm, nous avons sur le Golfe de Saint-Tropez une eau à 23°c (OK qui risque de descendre à 18-19°c si on a du Mistral = vente de chez nous). Donc l'eau est (parfois...) totalement baignable en maillot. Malheureusement pour nos amis de la côte atlantique et du Nord de la France, je ne peux que (et à regret) confirmer que la baignade est souvent un défi pour les plus audacieux et les moins frileux.
maitai teie mahana.
JNP

15.Posté par Gaellemoorea le 29/07/2016 08:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mdr enquête à la fin....alors... ils disent calculer en fonction du point de vente le plus proche... sachez messieurs de l''agence que ce n''est pas le sheraton ou le lilikoi les plus.proches mais.le magasin de mareto.
Minou à 400 glace magnum a 300

16.Posté par Gaellemoorea le 29/07/2016 08:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La bière à 250 max pour un obus. .. et nous on ne fait pas payer les parasol et les transats....comme en France!!! Alors enquête ou article à sensation?

17.Posté par emere cunning le 01/08/2016 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ patis, Droulet,
ENTIEREMENT D'ACCORD, on a tous pu comparer pendant des années, et ça aurait empiré depuis. D'accord surtout pour nos plages pendant les vacances, elles ne sont pas aussi encombrées que sur la Côte d'Azur, aux USA et à Honolulu où il faut marcher loin avant de se trouver un spot où étaler son pareu.
Des touristes néozélandais de passage ce week-end me faisaient d'ailleurs remarquer qu'ils ont déniché autour de Moorea des snacks sympas qui proposaient de délicieuses préparations locales à prix très raisonnables pour la qualité ; ils n'ont pas mangé à l'hôtel, too expensive and not so good. Ils comptent bien revenir en famille.

18.Posté par Michel le 06/08/2016 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ia orana
pour avoir passé 3 semaines en Polynésie sur 4 Iles je peux dire que le cout de la vie sans le camenbert et le vin n'est pas beaucoup plus chère qu'en métropole en tenant compte le prix du bœuf , par contre les prix des chambres d’hôtels et a faire fuire les touristes car au niveaux qualité prix il y a des destinations ou le prix et divisé par 2 voire plus.
Dans les iles il faut privilégier les petites pensions de famille et vivre a la "Polynésienne" auprès d 'un peuple des plus accueillant de cette planète.
Je souhaite a tous les lecteurs d'avoir le bonheur de vivre quelques jours dans ce paradis
Amicalement
michel

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 13:55 Débuts prometteurs pour l’Alpha B

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance