Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Les hélicos marquisiens à la loupe



Les deux hélicoptères de Tahiti Nui Helicopters sont installés à Nuku Hiva depuis huit mois. C'est le premier audit sur l'archipel.
Les deux hélicoptères de Tahiti Nui Helicopters sont installés à Nuku Hiva depuis huit mois. C'est le premier audit sur l'archipel.
Nuku Hiva, le 24 mars 2021 - Mercredi, l’antenne marquisienne de la société Tahiti Nui Helicopters a été auditée par deux agents de la division des opérations aériennes. Cette surveillance permet de vérifier les méthodes d’exploitation de la compagnie afin de garantir la sécurité.

Deux intervenants de l’aviation civile d’État, Isabelle Régnier, cheffe de la division des opérations aériennes et Manuel Schneider, inspecteur de surveillance au sein de cette même division, ont effectué mercredi Nuku Hiva un audit de la société Tahiti Nui Helicopters. “Il faut savoir qu’à Tahiti il y a l’aviation civile d’État et l’aviation civile du Pays avec chacun son champ de compétences, explique Isabelle Régnier. Au niveau de l’État notre mission est d’assurer la surveillance des compagnies aériennes qui font du transport commercial. Ainsi, les évacuations sanitaires qu’effectue Tahiti Nui Helicopters aux Marquises correspondent à des opérations commerciales.”

C’est donc une surveillance programmée, c'est-à-dire une vérification des méthodes d’exploitation de la compagnie, qui a été effectuée par les deux agents. Concrètement il s’agissait de venir constater comment sont formés les pilotes, comment ils travaillent, comment sont préparés les vols, comment sont calculées les performances des hélicoptères, ou encore comment sont équipés les aéronefs et bien d’autres obligations réglementaires, avec toujours comme objectif final de garantir la sécurité.

Optimisation de la sécurité

“Effectivement, précise Isabelle Régnier, il est question de vérifier si la compagnie respecte bien les protocoles, mais nous formulons également des constatations qui débouchent sur des ajustements ou des possibilités d’optimisation. A cet effet, un rapport d’audit sera adressé à la compagnie et nous attendons d’elle qu’elle y réponde afin de viser l’optimisation de la sécurité.”

Par ailleurs, Manuel Schneider qui dispose d’une double casquette au sein de l’aviation civile a effectué, en tant que contrôleur technique d’exploitation, une inspection inopinée au sol de l’hélicoptère marquisien. “Nous avons un programme de suivi de toutes les compagnies locales avec des contrôles inopinés, indique Manuel Schneider. A l’occasion de ces contrôles nous avons 53 items à vérifier. Cela nous permet d’inspecter entre autres l’état général de l’avion ou de l’hélicoptère, les items de sécurité comme les gilets de sauvetage, les extincteurs, les canaux de survie, etc., puis toute la partie documentaire donc les licences des pilotes et les certificats médicaux par exemple, il y a également toute la partie carnet de vol avec l’état de la maintenance de l’aéronef. Nous effectuons également un tour de l’hélicoptère afin de vérifier par exemple qu’il n’y ait pas de fuite apparente. Il est impératif que tout soit en conformité avec la réglementation toujours dans le souci de garantir une sécurité optimale.”
Le prochain audit aura lieu dans un an.

Un contrôle inopiné au sol a été effectué sur un aéronef, parallèlement à l'audit.
Un contrôle inopiné au sol a été effectué sur un aéronef, parallèlement à l'audit.

Rédigé par Marie Laure le Mercredi 24 Mars 2021 à 14:44 | Lu 1542 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Juin 2021 - 19:47 Plus loin, plus haut avec le show Freya

Vendredi 11 Juin 2021 - 19:11 Thomas Moutame à la tête de la CAPL

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus