Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les élus de l'Assemblée réagissent aux interpellations du patronat



Teva Rohfritsch, Teura Iriti et Antony Géros
Teva Rohfritsch, Teura Iriti et Antony Géros
PAPEETE, 3 février 2015 – Les représentants des trois groupes politiques de l’Assemblée réagissent aux courriers de la CG-PME et du Medef-PF pointant la responsabilité de chaque élu pour le maintien de la stabilité institutionnelle en Polynésie française.

"La démarche ne m’étonne pas", déclare Teva Rohfritsch, interrogé mardi matin au sujet du courrier des représentants du patronat polynésien pour interpeller les élus de l'Assemblée sur le possible retour d'une instabilité au sein des institutions de la Polynésie. "J’ai moi-même appelé à plusieurs reprises les représentants de la majorité à se poser ces questions-là", affirme le leader du groupe A Tia Porinetia. "Mais ces deux courriers s’adressent aux 57 représentants alors que l’on sait bien tous qui est le responsable de ce sentiment d’instabilité. Il s’appelle Gaston Flosse. Je crois que les représentants des patrons devraient l’interpeller lui. On sait tous qu’il n’acceptera jamais qu’un autre soit Président à sa place, quand bien même il s’agit de son dauphin désigné. (…) Je veux simplement dire aux patrons qu’il faut arrêter de se voiler la face : Gaston Flosse est le responsable de cette instabilité, comme il l’a été de 2004 à 2011. (…) On lui souhaite maintenant de prendre une retraite bien méritée. On ne lui souhaite pas plus ; mais il faut qu’il arrête".

Pour le représentant souverainiste Antony Geros, s’il y a un problème de stabilité des institutions, c’est avant tout "celui de la majorité" : "Je ne vois vraiment pas ce que l’on peut faire avec une minorité de onze élus", renchérit-il. Interrogé sur l’attitude adoptée par le groupe UPLD lors du vote de la motion pour une demande d’indemnisation des conséquences environnementales du nucléaire, adoptée le 26 novembre par 36 élus dont les 11 indépendantistes, il réfute l’idée d’une alliance avec le Tahoera’a, si ce n’est de nature "opportuniste" : "Nous n’avons jamais caché que nous souhaitions être indemnisés des conséquences du nucléaire", défend-t-il pour justifier le soutien des élus de son groupe aux 25 des 38 élus Tahoera'a qui avaient voté pour cette résolution portée par Marcel Tuihani et critiquée par Edouard Fritch. "Il n’y a pas eu d’alliance mais un concours de circonstance qui a fait que le projet qui nous était présenté rejoignait un point de vue politique que nous avons toujours défendu sur la question du nucléaire. C’est tout. Et ça s’arrête là".

Teura Iriti, contactée dans l'après-midi se veut rassurante : "Nous avons été élus en 2013 avec un programme et une bonne majorité. Elle sera là jusqu’à la fin du mandat. Je ne comprends pas les craintes des employeurs. On est là pour accompagner au mieux l’action du gouvernement et lorsque qu’il y a des éléments qui suscitent une incompréhension cela nécessite une discussion". Sur la division apparente du groupe Tahoera’a à l’Assemblée, en deux sous-groupes de 13 soutiens à Edouard Fritch et 25 en faveur de la ligne prônée par Gaston Flosse, la sénatrice Tahoera’a évoque une "mauvaise interprétation" : "Nous sommes là pour accompagner le Pays. Les analyses des uns et des autres pour diviser le parti n’engagent qu’eux". Teura Iriti est catégorique : il n’y aura pas de motion de défiance déposée contre le gouvernement Fritch. "Ce qui est clair", affirme la présidente du groupe orange à l’Assemblée, "c’est que le gouvernement continuera à travailler jusqu’à la fin du mandat. Nous avons un programme et nous voulons qu’il soit mis en œuvre : on laissera Edouard travailler"



Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 3 Février 2015 à 16:18 | Lu 2784 fois

Tags : ASSEMBLEE, MEDEF






1.Posté par MARIOTTI CHRISTIAN le 04/02/2015 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours pas de remise en question, ... ce n'est pas moi c'est l'autre qui est incompétent...!!!
De toutes façons on est tous nuls ... alors à quoi bon changer, au moins nous on s'en fout plein les poches.
On attend la prochaine lettre, mais la réponse est déjà prête.

2.Posté par Chaval le 04/02/2015 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Teura Iriti : la sénatrice Tahoera’a évoque une "mauvaise interprétation" : "Nous sommes là pour accompagner le Pays. Les interprétations des uns et des autres pour diviser le parti n’engagent qu’eux". C'est cela oui ! Rohfritsch, que je ne soutiens pas d'habitude, a raison dans son point de vue et... l"homme au masque de cire" lui il est comme son patron "on veut, on réclame, des sous et encore des sous pour le fait nucléaire " rengaine connue et immuable. Et bien sûr chacun dis que c'est la faute de l'autre si ça ne marche pas, là ça ne change pas. C'est pas moi c'est lui !!!

3.Posté par emere cunning le 04/02/2015 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tevaro : "la démarche ne m'étonne pas. "
Ouais, ouais, on s'en doute. Vu les potes, je dirais même mieux....
Et dire que Tevaro a la haine de G Flosse parce qu'il n'imaginait aucun autre à la place de "dauphin", et surtout pas E Fritch. Bien qu'il s'ingénie aujourd'hui à faire copain copain, il aura vraiment tout fait DANS SON DOS pour lui piquer sa place. Et G Flosse, que E Fritch mené par sa clique accuse du pire, lui est resté fidèle en tenant bon contre tous. Je ne pense pas me tromper en affirmant que tous ces califes en herbe ont quitté le Taho'eraa du jour où ils ont compris que G Flosse avait définitivement opté pour E Fritch et qu'il ne reviendrait plus sur sa décision.

4.Posté par emere cunning le 04/02/2015 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maintenant qu'ils ont obtenu l'assurance que le gouvernement d'E Fritch travaillera jusqu'à la fin du mandat, voyons voir si nos patrons vont se décider, eux aussi, à apporter leur petite pierre à la relance du Pays en investissant et en embauchant.

5.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 04/02/2015 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Gaston Flosse est le responsable de cette instabilité, comme il l’a été de 2004 à 2011. (…)" .... encore un petit effort Teva et tu viendras à la lumière... de mon autoproclamation lors de l'élection du 25 octobre 2004 hohohohoh [email protected]

6.Posté par Tevai le 04/02/2015 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@emere
Il n'y a pas pire aveugle que............
Et dans ton cas y a pas que les yeux en panne
Tes écrits transpirent le parti pris à un point tel que le meilleur antiperspirant s'avouerait vaincu !
Mais reconnaissons au moins une chose, tu nous fait rire (quand bien même pleurer serait plus approprié !)

7.Posté par Ninamu le 04/02/2015 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tous dans le même sac à lester et à noyer au fond de l'océan, ça nous fera des vacances!!! Cela ne sert à rien qu'ils parlent, on ne les écoute m^me plus, alors avec oou sans c'est pareil...

8.Posté par zoltan le 05/02/2015 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonnet blanc et blanc bonnet, toujours du vent et du vent
Ce matin dans la dépêche deux belle pages de liquidations et redressements judiciaires et c'est pas fini. Les Fidji font 700 000 touristes en 2014 et nous ont coulent petit à petit ont va crever a cause de ses politicard de m....

9.Posté par emere cunning le 04/02/2015 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Teiva, Tevaro and co,
oupsss, mouche en plein dans le mille.
Je veux bien croire que mon parti forcément pris pour les meilleurs vous chagrine grave et vous fasse pleurer.

10.Posté par jean Pierre beaulieu le 04/02/2015 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ho ! Comme c'est touchant de la par de Teura Iriti, "Nous sommes là pour accompagner le Pays. Les analyses des uns et des autres pour diviser le parti n’engagent qu’eux". Ben ça comme langue de bois on ne fait guére mieux.
En attendant c'est toujours la M..... à l'assemblée.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 20:18 193 s'invite aux sénatoriales

Dimanche 27 Septembre 2020 - 19:29 Lana Tetuanui et Teva Rohfritsch élus sénateurs

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus