Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les députés polynésiens approuvent le programme de stabilité de Manuel Valls



Jonas Tahuaitu et Jean-Paul Tuaiva à l'assemblée nationale.
Jonas Tahuaitu et Jean-Paul Tuaiva à l'assemblée nationale.
PARIS, le 29 avril 2014. Les deux députés polynésiens Jonas Tahuaitu et Jean-Paul Tuaiva ont voté pour le programme de stabilité du premier ministre Manuel Valls ce mardi à l'assemblée nationale. Les deux députés polynésiens (le 3e Edouard Fritch a démissionné pour cause de cumul des mandats) appartiennent au groupe UDI de l'assemblée au sein duquel les votes ont été très contrastés avec trois votes pour, sept votes contre et 17 abstentions dont le nouveau président du groupe UDI de l'assemblée nationale, l'ancien ministre de l'outre-mer Yves Jégo.

Au total, le programme de stabilité de Manuel Valls pour 2014 à 2017 a été approuvé de justesse ce mardi par les députés de l'assemblée nationale avec 265 voix pour, 232 voix contre et 67 abstentions. A noter au sein du groupe socialiste, majoritaire, que trois députés ont voté contre le projet de leur gouvernement et 41 se sont abstenus. L'approbation d'une très courte tête seulement et au bénéfice d'une nombreuse abstention indique les tiraillements de la majorité socialiste du gouvernement central.

Rédigé par Mireille Loubet le Mardi 29 Avril 2014 à 14:14 | Lu 939 fois

Tags : DEPUTES






1.Posté par John Devan le 29/04/2014 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est bien ils approuvent ce qui n'a jamais été mis en place ici. est-ce à dire qu'ils défendront les mêmes mesures en local... à plus grande échelle, c'est la rapport Bollier...

2.Posté par jean pierre le 29/04/2014 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les 35000 fonctionnaires supplémentaires du PS coutent beaucoup plus que les 50 milliards d'€ de ce programme, la fonction publique territoriale en France est pléthore, rien que sur Paris, Delanoë avait embauché 10 000 fonctionnaires qui ne sont que peu justifiable. Une blague le fait remarquer, "pour planter un arbre en bord de route, il faut à la DDE, un chef qui surveille, un employé qui fait le trou, un autre qui porte l'arbre et un autre pour reboucher le trou; à la suite de quoi un adjoint viendra vérifier que c'est bien fait" Un peu ironique mais souvent trop réel.

3.Posté par J.M. le 29/04/2014 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lls ont voté "pour" les ordonnateurs de transferts financiers (les socialistes au pouvoir), mais sans aucun doute pas sur le contenu du texte. Rigueur, discipline, "çé koi sa" ? D'ailleurs, l'avaient-ils lu ? Ou plutôt, se l'étaient-ils fait lire, ce texte ? Faut savoir lire...

4.Posté par emere cunning le 30/04/2014 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ jean pierre, fonctionnaires ou pas, c'est une question de conscience professionnelle. Et par ex, même dans le privé où les emplois sont comptés, pour l'avoir constaté récemment avec des sous-traitants de la PE chargés de poser les compteurs à eau, les deux petits gars (sous-payés) étaient accompagnés le matin sur le chantier par l'ingénieur (sur-payé) qui a aussitôt regagné son bureau climatisé pour revenir le soir jouer l'inspecteur des travaux finis. Une semaine après, tout était à casser et refaire, la chaussée s'étant effondrée comme annoncé. La blague : ces heures supplémentaires de travail qui nous seront facturées, n'en doutons pas. Dans le public comme dans le privé, chaque emploi est justifiable, à condition que chacun, à son niveau, assume sa part de responsabilités et de travail.
@ J.M. je vois où tu veux en venir, il n'y a que toi et tes potes qui savent lire, "cé sa"?

5.Posté par Faut pas pousser! le 30/04/2014 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont donc voté pour le gel de l'indice des fonctionnaires d'état, qui va impacter durement la Polynésie ? Et ben ce sont ces milliers de polynésiens concernés (CEAPF notamment) qui seront contents de l'apprendre !!! et qui consommeront moins (merci pour la relance!!!)
Ils ont voté sans doute aussi pour la suppression de certaines niches fiscales outremer (encore merci pour la relance!!!) ou la baisse des dépenses de la solidarité nationale (on peut faire une croix sur la participation de l'état au RSPF).
Bref ils ont voté pour un plan d'austérité qui commencera outremer !!! Bravo les gars, ça c du calcul politique d'envergure !!!
A moins que le tahoeraa souhaite être le parti qui obtiendra l'indépendance (et le pouvoir avec...)

6.Posté par Tahi le 30/04/2014 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce que je constate, c'est que pour nous, les rapports sont bien meilleurs entre un gouvernement socialiste que ... sarkoziste avec qui nous a mis sans monoï: la TOTALE

7.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 30/04/2014 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En voilà deux bons socialisants!
Restrictions de 50 milliards en France
et
Zéro euro de DROIT au RSA pour les français crève-la-faim ici hohohohohohohoho
[email protected]

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Janvier 2020 - 08:50 "Dance in Paradise" séduit l'Amérique

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019