Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les USA déconseillent les voyages en Polynésie



Tahiti, le 18 août 2020 – La CDC, l’agence fédérale américaine en charge de la gestion des périodes de crise, a diffusé un communiqué recommandant aux citoyens américains de ne faire aucun déplacement à destination de la Polynésie. Une consigne motivée notamment par les faibles moyens sanitaires du Pays.
 
C’est un nouveau coup dur pour le tourisme local et la destination Tahiti. Le Center for Disease Control and Prevention (CDC) a recommandé aux voyageurs, dans une note du 17 août, "d'éviter tout voyage international non essentiel en Polynésie française". Cette recommandation est même étendue aux déplacements essentiels pour les personnes à risque. Touristes et hommes d’affaires américains sont ainsi fortement dissuadés de voyager vers Tahiti et ses îles. En 2019, ils représentaient 37,5% des touristes arrivés sur le sol polynésien.
 
Idem dans le Pacifique Sud

Cette recommandation touche de la même manière les autres territoires insulaires du Pacifique. Depuis le début du mois d’août, la CDC a ainsi émis les mêmes consignes d’éviter les déplacements non essentiels, par nature touristiques, à l’encontre du Vanuatu, des îles Cook, des Samoa, des Tonga et des îles Salomon. Mais l’organisme justifiait cette préconisation par l’absence d’informations sur la circulation ou non du virus sur ces territoires. A l’inverse, aucun avertissement n’était donné pour Fidji où le risque de contamination était considéré comme "faible" mais le pays a, de lui-même, fermé ses frontières jusqu’à fin septembre. L’évolution de la situation sanitaire, principalement sur Tahiti, a conduit la CDC a adopté une position plus stricte pour les trajets vers le fenua.
 
Soins potentiellement limités au fenua

"Les voyageurs présentant un risque accru de maladie grave due à la COVID-19 devraient envisager de reporter tous leurs voyages, y compris les voyages essentiels, en Polynésie française", insiste ainsi la CDC tout en précisant que "le risque de COVID-19 en Polynésie française est élevé". Des recommandations qui se basent, sans surprise, sur le fait qu’ "au cours des 14 derniers jours, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Polynésie française a augmenté". Outre l’évolution défavorable de l’épidémie depuis deux semaines, l’agence fédérale pointe aussi les difficultés éventuelles pour être soigné localement, "si vous tombez malade en Polynésie française et avez besoin de soins médicaux, les ressources peuvent être limitées". Une faible confiance dans les moyens sanitaires locaux qui n’est pas de nature à rassurer une clientèle US plutôt vieillissante selon le dernier bilan du tourisme publié par l’ISPF.
 

Rédigé par Sébastien Petit le Mercredi 19 Août 2020 à 09:08 | Lu 9071 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 21:09 ​Les Atooi accueillis à Orofero

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus