Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les SDF expulsés ont trouvé un toit



Les familles retrouvent un certain confort avant d'être de nouveau déplacées dans les prochains jours dans une résidence OPH où ils seront locataires.
Les familles retrouvent un certain confort avant d'être de nouveau déplacées dans les prochains jours dans une résidence OPH où ils seront locataires.
Tahiti, le 28 avril 2020 - Le ministre du Logement, Jean-Christophe Bouissou, et la ministre de la Famille, Isabelle Sachet, ont effectué mardi une série de visites dans différents logements gérés de l'OPH situés à Punaauia, Papeete et Pirae. Ces logements ont notamment bénéficié aux quatre familles qui ont été expulsées la semaine dernière de leur habitation de fortune situé sur le littoral de Papeete à l'entrée de la RDO. 

Jeudi dernier, des agents des affaires sociales, de l’Office polynésien de l’habitat (OPH) et du ministère du Logement étaient venus à la rencontre des sans domicile fixe qui ont été expulsés de leurs habitations de fortune situées sur le littoral de Papeete, au niveau de l’entrée de la RDO. Les autorités de Pays avaient affirmé qu'une solution de relogement avait été trouvé pour ces familles. 

Lire aussi >> Un toit pour les SDF expulsés

Les quatre familles qui ont été expulsées de la zone ont en effet été relogées dans différents logements gérés par l'OPH : la résidence Taapuna transit, à Punaauia,  l’immeuble Luine, à Papeete, et la résidence Faretahora, au domaine Labbé, à Pirae. Ces familles retrouvent ainsi un certain confort avant d'être de nouveau déplacées dans les prochains jours dans une résidence où elles seront locataires. En effet, d'ici deux semaines l'OPH achèvera la réhabilitation de 40 logements. “On va pouvoir les reloger dans de meilleures conditions avec des appartements qui seront propres, et ces gens vont pouvoir vivre une vie de famille normale. Le plus important, c’est l’intégrité de la famille”, a expliqué mardi Jean-Christophe Bouissou, ministre du Logement, lors de la visite de l'une des résidences. 

“On peut voir plus loin maintenant”

Pour le moment, aucun loyer n'est perçu par l'OPH. Par ailleurs Jean-Christophe Bouissou a insisté sur le fait que ces familles avaient besoin d'être accompagnées. “Avec la Direction des solidarité et de la famille, on fera en sorte de trouver du travail pour au moins les chefs de famille”, a expliqué le ministre du Logement. 

En attendant, ces familles sont rassurées quant à leur avenir. “Cela change beaucoup de la situation de la semaine dernière quand on a été expulsé. On est plus reposés et on a les idées plus claires depuis qu'on est installé ici. On ne sait pas combien de temps on va rester ici, mais on peut voir plus loin maintenant”, a confié l'une des bénéficiaires installées à la résidence Taapuna transit. 
 
Le ministre du logement #Bouissou rend visite à quelques "oiseaux de la rue" à #Taapuna dont la maison de fortune au niveau de la RDO à été détruite.
Publiée par Tahiti Infos sur Mardi 28 avril 2020

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun et Désiré Teivao le Mardi 28 Avril 2020 à 18:00 | Lu 1690 fois

Tags : LOGEMENT, SDF





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 20:15 Covid-19 : 241 cas actifs, 966 sortis d'isolement

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus