Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Les Girl’s Plan, Natihau et Tauarii Taraufau lauréats du Upa Nui



Les Girl’s Plan ont remporté le 1er prix avec une danse qui met en avant les problèmes de drogue.
Les Girl’s Plan ont remporté le 1er prix avec une danse qui met en avant les problèmes de drogue.
TOAHOTU, le 11 novembre 2018 - Ce concours de danse et de chants a fermé les festivités du « Taure’a Move » à Toahotu, samedi soir. Cette année, trois groupes ont concouru en danse moderne, un groupe en traditionnel et deux solistes en ukulele. À l’issue du concours, les Girl’s Plan de Papenoo sont reparties avec le 1er prix en danse moderne, Natihau détient, bien évidemment, le 1er prix en traditionnel, et Tauarii Taraufau a gagné le 1er prix dans la catégorie soliste ukulele.

On est bien loin de l’euphorie des dernières éditions du Upa Nui.

Samedi soir, seuls trois groupes ont concouru dans la catégorie « Danse moderne », un groupe pour la « Danse traditionnelle » et deux candidats pour le concours de soliste ukulele.

Pour la danse moderne, c’est le groupe « Girl’s Plan » de Papenoo qui a reçu les faveurs des membres du jury, devant les « Free Move » de Mahina et « Elementrix » de Taiarapu Ouest. En danse traditionnelle, le groupe Natihau, seul candidat en lice, est reparti avec le 1er prix, tandis que pour le concours de soliste ukulele, c’est Tauarii Taraufau qui a réussi à s’imposer.

La troupe marquisienne « Toa no Enana » a reçu le prix coup de cœur du jury. En effet, cette troupe était initialement inscrite dans la catégorie « Danse traditionnelle », mais le nombre de danseurs dépassait largement le quota imposé pour participer au concours.

Malgré la faible mobilisation des participants à cette édition, il ne faut pas oublier que le Upa Nui a été créé, il y a plus de dix ans, afin de permettre à la jeunesse polynésienne de s’exprimer à travers la danse ou le chant, tout en mettant en avant un thème préventif.

Les deux catégories de danse remportaient chaque année un franc succès avec la participation de plusieurs groupes venus des quatre coins de la Polynésie. Des groupes de danse bien connus au fenua ont même vu le jour grâce au Upa Nui, on parle notamment des All in One ou des Knight-Riders, deux groupes qui ont percé à l’étranger.

Aujourd’hui, l’équipe de l’Union Polynésienne pour la Jeunesse tente de maintenir ce concours, malgré les difficultés.

Depuis l’année dernière, le Upa Nui vient clôturer les festivités du Taure’a Move, qui a ouvert ses portes jeudi matin, sur le site de Puunui, à Toahotu.

D’ailleurs, pour les disciplines sportives, PLEI a remporté le 1er prix dans la catégorie « Taure’a Warrior » et Pueu s’est imposé dans la discipline « Aqua Run ».



Rédigé par Corinne Tehetia le Dimanche 11 Novembre 2018 à 09:22 | Lu 931 fois

Tags : UPA NUI, UPJ





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 11:05 Page enfant : Le thé, toute une histoire

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués