Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les Fidji, en délicatesse avec l'Australie, se tournent vers la Chine



Les Fidji, en délicatesse avec l'Australie, se tournent vers la Chine
SUVA (Fidji), 19 mai 2013 (AFP) - Le Premier ministre des îles Fidji, un ancien chef de l'armée, a annoncé dimanche qu'il allait rencontrer sous peu les dirigeants chinois, quelques jours après avoir fait état d'un prochain voyage à Moscou, cherchant ainsi à nouer des liens au-delà de la région Pacifique où son action est vivement critiquée.

Le chef du gouvernement fidjien rencontrera le Premier ministre chinois Li Keqiang et le président Xi Jinping lors d'une visite à Pékin courant mai. Il s'entretiendra par ailleurs avec le président russe Vladimir Poutine, lors d'un voyage à Moscou dans le cadre de la Coupe du monde de rugby à sept, en juin.

"J'ai été invité à me rendre en Chine à la fin du mois pour rencontrer" le Premier ministre et le président de ce pays, a déclaré Voreqe Bainimarama au Fidji Sun.

Il avait indiqué précédemment vouloir remettre en cause les liens traditionnels qui unissent son archipel aux deux puissances de la région Pacifique, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Selon Bainimarama, les Chinois comprennent les réformes qu'il tente de mettre en place avant la tenue d'élections démocratiques, prévues pour 2014.

Canberra et Wellington, principaux bailleurs de fonds des Fidjis, avaient vivement condamné Voreqe Bainimarama lorsqu'il s'était emparé du pouvoir lors d'un coup d'Etat en décembre 2006.

Les deux grands pays de la région ont repris en 2012 leurs relations diplomatiques avec les Fidji suspendues depuis 2009, mais Suva a réfuté le choix de Canberra pour son ambassadeur sur l'archipel.

Voreqe Bainimarama a renversé le gouvernement élu en 2006, abrogé la constitution en avril 2009, et imposé des mesures d'urgence, dont l'interdiction de réunions publiques. Ces mesures ont été levées en janvier 2012.

Il y a un an, il a annoncé la mise en place d'une nouvelle Constitution d'ici à février 2013, et des élections en 2014, dans cette ancienne colonie britannique indépendante depuis 1970.

Rédigé par () le Samedi 18 Mai 2013 à 21:50 | Lu 929 fois






1.Posté par Jean pierre BEAULIEU le 21/05/2013 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oups ! En délicatesse avec les Australiens qui sont trop démocrates pour eux, ok alors ! Ils auront la délicatesse Chinoise qui sera surement plus en phase avec la dictature.

2.Posté par Roro LEBO le 21/05/2013 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça fait peur de voir les chinois débarquer dans le Pacifique...
Ce monde est crispant.

3.Posté par Roro LEBO le 21/05/2013 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On aurait même pu utiliser le mot "indélicatesse"

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus