Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les CJA au secours d'une de leurs enseignantes



Tahiti, le 5 juin 2020 – Les Centres de jeunes adolescents (CJA) de Polynésie tendent la main à une de leur collègue enseignante qui a tout perdu lors d'un incendie en mai dernier, avec des dons en numéraire et des biens matériels.
 
Bel élan de solidarité au fenua. Les personnels des 21 Centre des jeunes adolescents (CJA) de la Polynésie ont mis la main à la poche pour venir en aide à une de leur collègue qui a tout perdu, le 11 mai dernier, lors de l'incendie de sa maison. "A ce jour elle n'a plus rien. Elle a d'ailleurs vécu quelques temps sous une bâche avec sa famille", explique le directeur du CJA de Tipaerui Heifara Lantereis, en précisant qu'aujourd'hui l'enseignante et sa petite famille ont été accueillies par leurs voisins. "C'est une femme courageuse et forte. Même avec ses difficultés, elle est en poste. Pendant le confinement, elle n'a pas non plus fait défaut".
 
Vendredi matin au CJA de Tipaerui, l'enseignante a donc reçu de la main du président de l'Union des coopératives des CJA (UCCJA) Jean-Jacques Huiotu une coquette somme d'un montant de 188 100 Fcfp ainsi que des bons pour récupérer des meubles tels que des tables, des sommiers, ou encore des garde-manger, fabriqués par les CJA. "On voit cet esprit unique au niveau des CJA de la Polynésie", assure le président de l'UCCJA. L'enveloppe servira notamment à aider cette famille à prendre une location en attendant de reconstruction de leur maison.
 
Pour l'occasion, l'inspecteur d'académie Pierre Chin-Mun était présent. Il explique que d'autres aides sont attendues, notamment des îles Sous-le-vent, des Australes, et des Marquises. Pour Pierre Chin-Mun, cette main tendue : "fait partie de l'ADN des CJA. Nous sommes tous les jours confrontés à des élèves qui rencontrent des difficultés. Donc on est sensible, à fleur de peau, et notre personnel est éprouvé à cette sensibilité aussi c'est presque normal pour nous qui sommes tous les jours confrontés à des élèves en difficultés." C'est donc pleine d'émotion que Hurarama Ieremia a reçu ces dons, remerciant la "grande famille" des CJA. "La solidarité fonctionne. Je ne savais pas qu'il y aurait autant de personnes touchées".

​Le futur CJA "mixte" de Fare ute

Notons qu'à la rentrée prochaine, le CJA de Pira'e va fermer ses portes. Les élèves ainsi que les enseignants seront dirigés vers celui de Fare ute. Il en est de même pour ceux du CJA de Tipaerui, qui a été scindé avec celui de Fare ute. L'inspecteur Pierre Chin-Mun explique en effet que les "évolutions" sociétales ont conduit à une réorganisation des CJA. "On est arrivés à "asexuer" les ateliers. Les filles c'était forcément la cuisine et la couture et les garçons c'était la maçonnerie et la métallerie… Alors qu'il y a des garçons qui voudraient faire de la cuisine ou la couture, comme il y a des filles qui aimeraient découvrir un peu la métallerie. L'idée c'est d'amener tout le monde là-bas pour en faire un centre mixte, comme dans tous les CJA". A la rentrée prochaine, cet établissement devrait accueillir près de 40 élèves : "il va peut-être ensuite monter en puissance (…). On espère faire de ce CJA un pôle dynamique de Pape'ete", conclut l'inspecteur.

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Vendredi 5 Juin 2020 à 19:19 | Lu 7880 fois

Tags : CJA - UCCJA





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 2 Août 2020 - 18:34 Le groupe Major Lazer à Tahiti le 29 août

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus