Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le troisième festival du Bounty ouvre ses portes du 28 au 30 octobre



PAPEETE, le 04 octobre 2016 - Du 28 au 30 octobre, la Pointe vénus de Mahina accueillera le festival du Bounty dont l'objectif est de mettre en valeur la culture polynésienne et de faire revenir la réplique du Bounty dans les eaux Polynésiennes.

La Sails of Freedom et le festival du Bounty fusionnent pour le troisième festival du Bounty qui se tiendra du 28 au 30 octobre à Mahina sur la pointe Vénus.

Pendant trois jours, la culture et l'histoire polynésiennes seront mises à l'honneur par les trois entités organisatrices : l'association Bounty Tahiti, l'école de voile de Arue et la marque Mutiny. "Depuis 2012 nous sommes plusieurs partenaires à nous intéresser au Bounty. L'association Bounty Tahiti a même pour objectif de ramener le Bounty à Tahiti. C'est à dire faire revenir la réplique du navire pour qu'elle navigue de nouveau dans nos eaux", indique Thérèse Rattinassamy de l'association Bounty Tahiti.

L'objectif de la manifestation, n'est pas simplement de ramener le navire en Polynésie, mais aussi de faire revivre toute l'histoire et les mythes culturels qui l'entourent. "Cela veut aussi dire ramener la thématique du Bounty en Polynésie. C'est un sujet mythique qui a énormément de branches d'un point de vue historique, littéraire, cinématographique, touristique, botanique. Le but est de créer autour du projet principal (ramener le Bounty) d'autres projets touristiques, stimuler les productions littéraires, les documentaires… Se réapproprier un peu le patrimoine Polynésien ", explique l'association Bounty Tahiti.

Ramener la thématique ne peut évidemment pas se faire sans inclure la mer et la voile, "Ce sera le rendez-vous de tous les amateurs de voile traditionnelle et contemporaine. Sur les trois jours de l'événement, il y aura également des ateliers des conférences, des jeux autour de l'histoire du Bounty." Ainsi, la manifestation a un large volet sportif. L'école de voile d'Arue en profite pour sensibiliser et initier le grand public à la voile tant traditionnelle polynésienne que contemporaine.

Côté Voile

"L'année dernière nous avions organisé la Sails of freedom et nous avions été surpris par le succès de 'l’événement. C'est une manifestation sportive où la voile est mise en avant. Nous rassemblons la voile traditionnelle, et la voile contemporaine. Le bateau Trésor de Tahiti sera par ailleurs baptisé pour l'événement. " Pour le baptême du voilier, des orero, ainsi que des représentants religieux catholique et protestant participeront à la cérémonie. Enfin pour la promotion de la voile traditionnelle polynésienne, l'association fafaite sera présente. "En parallèle des régates très festives, nous ferons la promotion de la voile en général, nous profiterons de cette occasion pour faire découvrir les plaisirs de la voile traditionnelle sur les va'a, puis avec la visite de fafaite mais aussi de la voile contemporaine en montrant notre flotte de voiliers, ainsi que le découverte d'un gros voilier de compétition. Sur place nous organiserons des jeux adaptés et puis comme l'an passé nous ferons gagner beaucoup de petits lots." Explique Doudou Cornette de Saint Cyr de l'école de voile de Arue.

Tous les événements du festival sont gratuits, ouverts et accessibles à tous. Par ailleurs, la commune de Mahina s'est investie dans l'organisation de l'événement. "Pour le Festival de cette année, nous avons choisi la pointe Venus de Mahina, parce que c'est un lieu historique. Le phare, la pointe, la baie de Matavai ont été le théâtre de ces événements. On va travailler avec la commune de Mahina et les artisans. Nous allons faire en sorte qu'il y ait des dégustations, des démonstrations artisanales à travers le Uru."

Les nouveautés

Le Uru étant aussi un élément clefs du festival, un documentaire sur l'arbre à pain sera diffusé pendant l'événement. Il a été réalisé dans le cadre de la préservation du patrimoine botanique de la Polynésie par des étudiants de l'ISEP. "Nous collaborons avec l'ISEP parce que l'histoire ça se transmet. Il faut donc travailler avec les jeunes pour que l'histoire continue à vivre avec notre époque", ajoute Thérèse Rattinassamy.

L'autre nouveauté est une soirée cinéma en plein air. Le samedi 29 octobre, à la tombée de la nuit un film sera diffusé en plein air. Ce cinéma à l'air libre se déroulera dans les jardins de la Pointe vénus, au pied du phare. "Nous invitons tout le monde à venir avec son peue, sa couronne de fleurs, sa bonne humeur, son costume même, s'il le souhaite et nous diffuserons le film les révoltés du Bounty. Ce sera la version de 1962 avec Marlon Brando. Ce sera un grand événement familial, festif et là encore gratuit. "

Le programme complet de l'événement devrait être diffusé dans les jours à venir.

Les organisateurs lancent un appel à la population qui voudrait partager son histoire ou encore des travaux autour du Bounty. "tout le monde est le bienvenu pour nous faire partager son histoire avec le Bounty", conclut Thérèse Rattinassamy.

Les conférences:

Le troisième festival du Bounty ouvre ses portes du 28 au 30 octobre
Conférence de Robert Vecella sur le phare de la pointe Vénus
Conférence de Robert Koenig sur William Bligh, intitulée "Bligh un ethnologue à Tahiti"
Conférence de Josiane Teamotuaitau intitulée "les femmes de Pitcairn", pour parler des femmes de Pitcairn d'hier, d'aujourd'hui et de demain
Conférence de Maurice Bligh "the secrets of the Bounty" qui parlera de son aïeul et de certains faits historiques qui sont méconnus.

Infos pratiques :


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 4 Octobre 2016 à 17:17 | Lu 1498 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net