Tahiti Infos

Le très haut débit Internet par fibre optique "à la maison" en fin d’année 2014


PAPEETE, mercredi 12 février 2014. Une enveloppe de 238,6 millions de Fcfp va être débloquée par le Fonds exceptionnel d’investissement (FEI) en faveur de l’OPT pour le déploiement de la fibre optique dans les habitations de Polynésie française. Ce fonds a pour but d'apporter un concours financier de l'Etat à des investissements publics structurants réalisés dans les territoires d'outre-mer et dès les travaux de la Loi de finances pour 2014 en novembre dernier, la réalisation d’un réseau de fibre optique en Polynésie française était actée. Il s’agira d’une 2e tranche de travaux (après le centre ville de Papeete) à travers l’agglomération tahitienne, jusqu’à Punaauia à l’Ouest et couvrant les communes de Pirae, Arue et même Mahina, à l’Est.

Une convention confirmant la participation de l’Etat, aux côtés du Pays dans le financement de ce projet «fiber to home» développé par l'Office des postes et télécommunications polynésien (OPT) a été signée à la fin de l’année 2013. Elle devra être approuvée par les élus de l’Assemblée de Polynésie française prochainement. «Il s’agit de travaux opérationnels qui consistent à tirer des fils de fibres optiques depuis les centres techniques de l’OPT vers les habitations. Une première partie a déjà été réalisée. Cette fois ce sera la grande agglomération» précise Marcel Tuihani, porte parole du gouvernement polynésien. Le ministre de l’économie numérique assure que ce déploiement sera terminé pour la fin de l’année 2014. La mise en service auprès des abonnés (entreprises et particuliers reliés) devrait suivre rapidement, le temps pour le ministre de «mettre en conformité le code polynésien des postes et télécommunications» qui ne reconnait pas encore ce mode de connexion jusqu’aux abonnés.

Pour l’opérateur historique, l’usage de la fibre optique au plus près des abonnés devrait être une réponse technique fiable aux soucis de connexions qu’observent et subissent régulièrement les internautes polynésiens. «La fibre optique devrait stabiliser les connexions et permettre d’avoir un meilleur débit. J’ai également demandé à l’OPT une feuille de route pour ouvrir des services à forte valeur ajoutée vers ses clients». Marcel Tuihani pense ainsi aux offres "triple play" qui combinent l'accès à l'Internet à haut voire très haut débit, la téléphonie fixe et la télévision haute définition par ADSL ou par câble avec parfois des services de vidéo à la demande ; mais aussi tous les services liés à la domotique. Le but pour l’opérateur est également de multiplier de nouveaux services payants pour assurer la rentabilité de tout cet équipement de haute technologie.

Ce plan de maillage du territoire de Tahiti, maison par maison, par la fibre optique a été pensé depuis plusieurs années, notamment depuis la mise en fonctionnement en juin 2010 du câble sous-marin en fibre optique Honotua, qui relie Hawaii et Tahiti. Ce câble d’une capacité de 650 gibabits/seconde reste largement sous-utilisé par les internautes polynésiens, en bout de ligne, faute d’équipements adaptés entre le fournisseur d'accès et ses abonnés, le câble en fibre optique s'arrêtant pour l'instant au centre technique de l'OPT. Le déploiement de la fibre optique jusque chez les abonnés, particuliers ou entreprises, devrait permettre à Mana (filiale de l’OPT) de lancer de véritables offres d’abonnement à très haut débit pour les très gros utilisateurs. Par ailleurs, l’éventualité d’un deuxième câble sous-marin à fibre optique pour connecter la Polynésie française a été présentée en fin d’année 2013.
Le ministre de l’économie numérique, Marcel Tuihani y est favorable pour répondre à un souci de sécurité afin que le territoire ne soit pas dépendant pour ses communications numériques d’un seul ouvrage.
Deux options principales sont ouvertes : une voie vers l’Amérique du Sud, notamment le Chili par l’île de Pâques, une autre par l’Australie.


Le très haut débit Internet par fibre optique "à la maison" en fin d’année 2014

Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 12 Février 2014 à 15:55 | Lu 7897 fois