Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le tourisme prêt à l’ouverture des frontières



Les principaux acteurs du tourisme polynésien étaient réunis vendredi matin à la Présidence.
Les principaux acteurs du tourisme polynésien étaient réunis vendredi matin à la Présidence.
Tahiti, le 20 juin 2020 - Tous les acteurs du tourisme polynésien étaient réunis ce vendredi matin à la Présidence pour expliquer les différentes modalités et mesures mises en place pour la réouverture sans quarantaine du fenua aux touristes internationaux dès le 15 juillet. Le dilemme : favoriser le retour des voyageurs, mais pas celui de la Covid-19.

"Puisque le virus ne circule plus, nous allons faire circuler les touristes", a annoncé d’emblée le président Edouard Fritch, ce vendredi à la Présidence, à l’occasion d’une grande conférence de presse sur la réouverture sans quatorzaine de la Polynésie aux touristes internationaux, le 15 juillet prochain. Les représentants de la petite jusqu'à la luxueuse hôtellerie, du transport aérien local ou international ou encore des croisiéristes, des agences de voyages, de Tahiti Tourisme… étaient tous là. Motivés, avec l’envie de redémarrer et de profiter du statut "Covid free". "Nos avions sont sur le tarmac, on n’attend que de les revoir voler", assure Michel Monvoisin, président directeur général de la compagnie Air Tahiti Nui.

Tous ont été très durement touchés par la crise liée à la pandémie mondiale de la Covid-19. Et tous espèrent que cette réouverture des lignes internationales va permettre de "sauver un peu les meubles" de cette annus horribilis 2020, dans un Pays où l’économie est presque uniquement basée sur le tourisme. "Sans la levée de la quarantaine, les touristes ne reviendraient pas, ils ne voudraient pas rester 14 jours dans leur chambre d’hôtel. Il y a une vraie urgence économique et sociale", insiste la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau.
 

"Esta sanitaire"

Alors ils l’ont tous assuré et martelé ce vendredi matin, ils seront bien au rendez-vous pour cette reprise. Mais pour bien réussir ces retrouvailles entre les Polynésiens et les touristes venus de l’extérieur, il faut que cette nouvelle page de l’histoire s’écrive en garantissant la sécurité de tous. A cette fin, différentes mesures sanitaires ont été présentées ce matin, concernant la venue et le séjour des touristes, comme la mise en place d’Etis [Electronic Travel Information System], une sorte "d’Esta sanitaire" pour les voyageurs, ou encore l’obligation d’indiquer leur lieux de séjour pour permettre la traçabilité… Tahiti Tourisme a réalisé une quinzaine de vidéos ludiques pour détailler les mesures sanitaires à respecter. D’autres mesures, comme l’envoi de "brigades sanitaires" dans les îles ou les communes pour faire de la prévention et conseiller la population vont également se développer (Lire encadré ci-dessous).
 
Et surtout, avec la fin de cette "autarcie", il va falloir que la population, qui a mis aux oubliettes les gestes barrières ces dernières semaines, se remette à les appliquer de nouveau et avec rigueur.

Les conditions d’entrée à partir du 15 juillet

Avant le séjour
• Test Covid-19 réalisé moins de 72h avant le vol. Pas d’embarquement si le test est positif.
• Avoir une assurance voyage ou s’engager à assumer toutes les dépenses relatives aux frais médicaux, d’hospitalisation, de confinement et de rapatriement.
• Remplir un formulaire numérique sanitaire d’engagement sur l’honneur sur une plateforme numérique dédiée (ETIS.pf, en cours de développement) pour obtenir un récépissé de capacité d’embarquement international et renseigner sur le séjour en Polynésie : itinéraire, transports inter-îles, hébergements.
Sur ce formulaire, les voyageurs s'engagent à respecter les gestes barrières et toutes les consignes de sécurité sanitaire,  à appeler le 40 455 000 en cas de toux, fièvre ou difficulté respiratoire ; à effectuer un test à la demande du bureau de veille sanitaire.
 
Durant le séjour
Des tests pourront être réalisés au titre de la prévention sanitaire. Par ailleurs, des visites d’un personnel médical habilité par la santé publique au sein des hébergements pourront être déclenchées. Le port du masque est recommandé (à partir de 11 ans) et le respect des gestes barrières en tout lieu et en tout temps sera rappelé constamment. Les visiteurs seront également invités à réaliser leur auto-diagnostic et à se signaler en cas de fièvre et/ou symptôme de la grippe et de la Covid-19.

Des brigades sanitaires

Les entreprises touristiques importantes peuvent bénéficier d’un programme spécifique de formations animé par des préventionnistes et des hygiénistes, en présentiel sur Tahiti, Moorea et Bora Bora, et accessible à d’autres via des déclinaisons en webinars.

Un mini salon du tourisme à la Grande foire du 25 au 29 juin

Un espace tourisme de 600 m2 sera réservé aux acteurs du tourisme avec des offres attractives pour la haute saison au sein de la Grande foire de Tahiti, qui se tiendra à Mamao du 25 au 29 juin. Par ailleurs, comme tous les ans, un Salon du tourisme se déroulera bien en septembre les 4, 5 et 6, à Mamao.


Rédigé par Pauline Stasi le Vendredi 19 Juin 2020 à 16:52 | Lu 3292 fois

Tags : TOURISME





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Juillet 2020 - 16:36 Buillard porte plainte contre Nena

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus