Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le tourisme polynésien en progrès en février grâce aux croisiéristes



Le MS Queen Victoria a visité nos eaux en février
Le MS Queen Victoria a visité nos eaux en février
PAPEETE, le 9 avril 2014 – L’ISPF a publié ce mardi ses statistiques pour le tourisme polynésien en février. La bonne nouvelle : nous avons reçu 11% de visiteurs de plus en février 2014 qu’en février 2013. Cela représente un total de 12 410 touristes sur le mois et presque 166 900 sur l’année écoulée. Mais le gain s’explique entièrement par l’augmentation de 53,5% du nombre de croisiéristes, que l’Institut des Statistiques de Polynésie Française qualifie de « tourisme flottant ». Ils sont amenés par trois croisières intra-polynésiennes organisées par des paquebots qui ne sont pas basés en Polynésie française, donc une source pas forcément fiable.

L’augmentation des flottants cache du coup une stagnation du nombre de touristes terrestres, qui font que le nombre de nuitées vendues dans les hôtels est en baisse de 2,9% en février 2014 par rapport au même mois l’année dernière. Mais l’analyste de l’ISPF qui a rédigé ces rapports explique que « pour nous, le nombre de nuitées est stable car la baisse est à moitié provoquée par les locaux, qui sont 15% de moins en février de cette année. » Le nombre de touristes français et asiatiques est aussi en baisse, compensé par l’augmentation des visiteurs venant d’Amérique du Nord, de la région Pacifique et de l’Europe en dehors de la France.

La situation des hôtels s’améliore, elle, de plus en plus. Dans un processus très darwinien, les plus faibles ont désormais fermé et les survivants ont pu augmenter le prix moyen de leurs chambres tout en améliorant leur taux de remplissage. « Le remplissage des hôtels est en augmentation, passant de 36% en février 2010 à presque 50% en février dernier. » Le statisticien propose aussi une prédiction pour l’année à venir : selon lui, le changement des horaires des vols internationaux va provoquer une baisse de la fréquentation des Iles du Vent (63% des nuitées vendues en février) au profit des autres archipels, en particulier les Iles Sous le Vent (29%).


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 9 Avril 2014 à 11:12 | Lu 822 fois

Tags : ISPF, TOURISME






1.Posté par Tamanu le 09/04/2014 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est toujours ça de pris !!!

2.Posté par J.M. le 09/04/2014 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le même jour est publié par le même ISPF un "Point" de conjoncture sur la Fréquentation hôtelière. "En Février 2014, le nombre de chambres vendues par les hôtels de Polynésie française est en baisse de 2,9% par rapport à février 2013". Mais "profitant dune réduction de l'offre plus importante que la baisse des ventes, le coefficient moyen de remplissage progresse de 4% pour s'établir à 52%". Un chiffre qui en lui-même n'est pas fameux ! Donc les hôtels survivants bénéficient de la fermeture de ceux qui disparaissent. Pas de quoi crier "allelluiah" ! Quant à l'"augmentation du nombre des touristes" qui ne vont pas à l'hôtel, autant les chercher dans les campings, voire sur les plages à la belle étoile !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Septembre 2021 - 20:08 ​La péréquation repoussée de trois mois

Lundi 27 Septembre 2021 - 20:06 Des gendarmes malmenés à Bora Bora

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers