Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le redémarrage de l’activité touristique abordé à Bora Bora



Des réunions de travail ont été organisées avec les hôteliers et les prestataires d'activités touristiques.
Des réunions de travail ont été organisées avec les hôteliers et les prestataires d'activités touristiques.
Tahiti, le 30 mai 2020 – Une délégation de l’État et du Pays s’est rendue vendredi à Bora Bora pour échanger avec les acteurs du tourisme, tels que les hôteliers et les prestataires d’activités touristiques. Une visite qui a mis en relief l’importance d’un redémarrage « dans les plus brefs délais » de l’activité touristique.
 
Le haut-commissaire, Dominique Sorain, le président de la Polynésie française, Édouard Fritch, accompagnés du vice-président, Teva Rohfritsch, de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, du ministre de la Santé, Jacques Raynal, du ministre de l’Équipement, René Temeharo et d’une délégation de chefs de service, se sont rendus à Bora Bora vendredi, a-t-on appris par voie de communiqué. Cette visite a été organisée pour « avoir un échange direct avec les hôteliers et l’ensemble des prestataires d’activités confrontés à l’arrêt de l’activité touristique en raison de la crise sanitaire du Covid-19 ». En effet, la Perle du Pacifique a souffert de l’arrêt des vols internationaux et de la fermeture des structures hôtelières. Après deux mois de confinement, certains établissements se retrouvent dans des situations bien inconfortables, à l’image du Méridien de Bora Bora, qui avait dû présenter un plan social et un plan de départ volontaire visant 149 salariés. Une décision qui avait été motivée par la « situation économique désastreuse » et qui « affecte complètement notre tourisme », avait souligné auprès de notre rédaction le directeur des opérations hôtelières régionales du groupe Pacific Beachcomber, Guillaume Epinette.

Avec les hôteliers

En dépit des conséquences qui ont été engendrées par la crise sanitaire, selon le Pays, le constat est que « le redémarrage de l’activité économique est indispensable et crucial pour le développement du Pays ». Un redémarrage désormais possible grâce à la maîtrise de la situation épidémique. Le but de la réunion de travail organisée avec les hôteliers a été de « trouver des solutions et un équilibre entre la sécurité sanitaire et la reprise d’une activité commerciale, viable et responsable », a détaillé le communiqué.
 
La Polynésie française est désormais une destination « Covid-free », ou indemne du covid-19. Il s’agit d’un réel atout touristique qu’il faudra « préserver » et ce « tout en permettant le retour des touristes et en assurant la sécurité de la population ».

Avec les prestataires d'activités touristiques

Après avoir rencontré les hôteliers, la délégation s’est rendue auprès des prestataires d’activités touristiques. Le communiqué a expliqué qu’ils sont « plus de 1 000 patentés et petits commerces à Bora Bora » à vivre et dépendre directement du tourisme. Les représentants du comité du tourisme de Bora Bora et des prestataires ont annoncé « la mise en place de formations sanitaires qui permettront d’adapter les gestes du quotidien et assurer la sécurité des clients pendant les activités ». Des réflexes à intégrer pour cette reprise post-covid.

Rédigé par Ariitaimai Amary le Samedi 30 Mai 2020 à 11:09 | Lu 3170 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Juillet 2020 - 08:50 Artigas Hatitio élu maire, pour une voix

Mardi 7 Juillet 2020 - 08:47 Ouverture du Heiva I Haoroagai

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus