Tahiti Infos

Le procès en appel de Coco Deane renvoyé au 29 octobre


Le procès en appel de Coco Deane renvoyé au 29 octobre
Tahiti, le 25 juin 2020 - L’ancien premier adjoint de Arue, Jacques dit « Coco » Deane, condamné en novembre dernier à un an de prison avec sursis et deux ans d’inéligibilité pour le harcèlement sexuel d’une cadre de l’administration communale, devait comparaître jeudi devant la cour d’appel de Papeete. Son avocat étant indisponible, le procès a été renvoyé au 29 octobre.
 
Le procès de l’ancien premier adjoint de Arue, Jacques dit « Coco » Deane, devait se tenir devant la cour d’appel de Papeete jeudi matin. Son avocat étant actuellement placé en quatorzaine, l’affaire a été renvoyée au 29 octobre prochain.
 
Le 26 novembre dernier, le tribunal de première instance de Papeete avait condamné Coco Deane à un an de prison avec sursis et deux ans d’inéligibilité assortis d’une « exécution provisoire » pour le harcèlement sexuel de la directrice des ressources humaines (DRH) de la commune. Dans cette affaire, le premier adjoint de Arue s’était « pris d’une passion non partagée » pour la DRH de la commune. Pendant près d’un an, l’élu avait envoyé des e-mails et pas moins de 68 SMS pour déclarer sa flamme de façon très insistante à l’employée : « Bonne nuit ma petite chatte », « Bonne nuit. J’ai envie de te serrer contre moi »… Mais surtout, l’élu n’avait pas supporté que la DRH lui résiste et s’était ensuite vengé sur l’employée communale.

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 25 Juin 2020 à 10:43 | Lu 1155 fois