Tahiti Infos

Le pôle recherche de l'UPF, une "vraie respiration" pour le campus


Tahiti, le 8 octobre 2022 – Le président du Pays, Édouard Fritch, et le haut-commissaire de la République, Éric Spitz, ont visité vendredi le chantier du futur pôle de recherche de l'UPF dont les travaux, chiffrés à 1,2 milliard de Fcfp, ont débuté il y a 18 mois. Alors que ce projet va permettre de rassembler tous les chercheurs de l'université dans un seul bâtiment et de libérer de l'espace pour les étudiants et l'administration, le directeur de l'université annonce que le pôle de recherche devrait être inauguré en janvier.  
 
Un auditorium de 75 places, un atrium, trois salles de réunion, 44 bureaux pour le regroupement des enseignants chercheurs et des laboratoires ainsi qu'une cafétéria : les autorités de l'État et du Pays se sont rendues, vendredi après-midi, sur le chantier du futur pôle de recherche de l'Université de la Polynésie française (UPF). Prévu dans le schéma directeur immobilier de l'université en 2015, ce projet d'aménagement global du campus vise à regrouper l'ensemble des chercheurs dans un seul bâtiment. Cette opération, qui a été chiffrée à 1,2 milliard de Fcfp, a été financée à hauteur de 30% par l'État, 30% par le Pays et 40% par l'UPF. Le pôle devrait être inauguré en janvier prochain au terme de 21 mois de travaux.
 
Tel que l'a expliqué le président de l'UPF, Patrick Capolsini, lors de la visite des autorités vendredi, cet ambitieux projet va permettre un réel développement du campus : "À terme, le projet est de rassembler la totalité de nos forces de recherche sur ces deux bâtiments que l'on construit aujourd'hui avec une vision un peu plus lointaine. En effet, dès que tous les chercheurs seront rassemblés sur ce site, nous pourrons dégager de nouveaux espaces qui vont nous permettre de faire de nouvelles salles de cours qui nous manquent aujourd'hui assez cruellement. C'est un mécanisme en deux temps. Dans un premier temps, nous rassemblons tous nos chercheurs afin de créer une vraie dynamique de recherche avec de l'interdisciplinarité et dans un second temps, nous dégageons des espaces qui nous permettent d'avoir de nouvelles salles de cours et d'avoir un peu plus d'espace pour notre administration qui est actuellement très à l'étroit dans ses bureaux. Cela va donner une vraie respiration au campus. C'est un gros projet pour nous qui est vraiment essentiel pour le développement de l'université."

Un "bel investissement"

Le pôle de recherche devrait être inauguré en janvier prochain.
Le pôle de recherche devrait être inauguré en janvier prochain.
Alors que le Pays a financé une partie de ce projet, le président Édouard Fritch a lui aussi tenu à souligner son engagement pour la recherche : "Nous avons accepté de cofinancer avec l'État l'extension de cette université alors que cela relève de sa compétence. Nous l'avons fait car il devenait urgent de regrouper les chercheurs dans un bâtiment et de libérer des salles afin que les étudiants et l'administration travaillent dans des conditions un peu plus normales. C'est un bel investissement."
 
Outre le futur pôle de recherche, le président a également visité le centre d'hébergement des étudiants d'Outumaoro au sein duquel sont actuellement menés des travaux portant sur la rénovation des studios et des parties communes ainsi que sur l'aménagement d'extensions ponctuelles destinées à favoriser les échanges entre étudiants. L'État et le Pays ont cofinancé la rénovation des cinq bâtiments du centre d'hébergement pour un montant de 710 millions de Fcfp. À ce jour, un bâtiment a déjà été livré. Les travaux, qui ont démarré en août 2021, doivent s'achever pour la rentrée scolaire 2024-2025.
 

Rédigé par Garance Colbert le Samedi 8 Octobre 2022 à 10:50 | Lu 1242 fois