Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le manager de Johnny Hallyday dément des rumeurs sur la mort de la star



Paris, France | AFP | jeudi 30/11/2017 - Johnny Hallyday "est chez lui et se repose", a assuré jeudi à l'AFP Sébastien Farran, le manager de la star de 74 ans atteinte d'un cancer des poumons, démentant les nombreuses rumeurs sur sa mort qui ont inondé les réseaux sociaux.
"L'artiste est chez lui et se repose", a déclaré Sébastien Farran, demandant à ce que "l'on cesse de colporter des rumeurs infondées qui attristent Johnny ainsi que sa famille".
Actuellement soigné à son domicile de Marnes-la-Coquette (Hauts-de- Seine), Johnny Hallyday a été l'objet de rumeurs sur son décès, jeudi en début d'après-midi sur Twitter, relayées par de nombreux internautes. Elles ont provoqué une grande agitation au sein de nombreux médias.
Interrogé par l'AFP, un membre de l'entourage de "l'idole des jeunes" avait déjà assuré que "Johnny va bien".
Son état de santé suscite les plus grandes inquiétudes depuis qu'il a été hospitalisé il y a deux semaines à la clinique Bizet, dans le XVIe arrondissement de Paris, pour détresse respiratoire.
Rentré à Marnes-la-Coquette après cinq jours d'hospitalisation, Johnny Hallyday a voulu rassurer ses fans en postant des messages sur Twitter et sur Instagram il y a une semaine. Avec des photos de sa fille Jade et de sa chienne, pour éteindre une première vague de rumeurs alarmistes.
Johnny Hallyday avait annoncé en mars être atteint d'un cancer des poumons. Il suit depuis un traitement à Paris.

le Vendredi 1 Décembre 2017 à 08:08 | Lu 908 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus