Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le gouvernement va piocher dans la "boîte à outils" du rapport de l'Igas



PAPEETE, le 9 octobre 2014. Le président polynésien Edouard Fritch part en métropole ce jeudi soir et il est prévu durant ce déplacement une rencontre avec la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine. Parmi les dossiers qui figurent à l’ordre du jour de cet entretien, celui de la solidarité nationale pour le financement du régime de solidarité territorial (RST ex RSPF) est bien sûr programmé. Et on y parlera des propositions faites dans le rapport de l'Igas. "Le conseil des ministres a fait un point de situation sur les 66 propositions qui figurent dans le rapport de l’Igas et les réponses que le gouvernement apporte à ces propositions. Vous comprendrez que le président souhaite réserver la primeur des commentaires et propositions à Mme Touraine. Toutefois, il convient de vous livrer quelques commentaires : les 66 propositions formulées se présentent comme une "boite à outils" et non comme des obligations auxquelles nous serions tenus de répondre pour que l’Etat apporte sa contribution au RSPF (…) Globalement, il y a des mesures qui ont été prises, des propositions qui sont bonnes mais qui demandent à être approfondies et enfin quelques propositions qui ne sous semblent pas pertinentes" a précisé hier Jean-Christophe Bouissou, le porte-parole du gouvernement en conférence de presse du Conseil des ministres.


Le porte-parole du gouvernement rappelle ainsi que des actions ont déjà été engagées pour rétablir les finances du régime de solidarité territorial, avec, depuis la réforme fiscale de juillet 2013 le relèvement des taux de la CST, le doublement de la contribution supplémentaire à l’IS et le relèvement de la taxe sur les alcools, tabacs et boissons. "Toutes ces sommes supplémentaires sont venues abonder le nouveau fonds pour l’emploi et la lutte contre la pauvreté (FELP). Les Polynésiens ont accepté des efforts importants pour relever les comptes sociaux. Par ailleurs, cette année, deux collectifs budgétaires en mars et en juillet ont apporté une subvention totale de 3,5 milliards au RSPF pour résorber partiellement le déficit. Nous avons donc déjà bien avancé pour les recettes du RSPF.
Par ailleurs, pour ce qui concerne le volet des admissions et des contrôles, l’assemblée a adopté une loi du pays au mois de juillet 2014 qui vient mieux encadrer et mieux contrôler les admissions
". Une loi de Pays qui est actuellement en suspens car des maires ont engagé un recours contentieux devant le Conseil d'Etat.

Pour le volet organisationnel des politiques de santé en Polynésie française, Jean-Christophe Bouissou indique que les propositions faites dans le rapport de l'Igas "seront analysées et prises en compte dans la définition du nouveau Schéma d’organisation sanitaire dont les travaux vont débuter le mois prochain. Un appel d’offres a été lancé et le prestataire en charge des travaux d’élaboration a été retenu le 10 septembre dernier". Le gouvernement Fritch veut visiblement avancer prudemment sur certaines des propositions : "Vous avez bien compris que quand on demande à agir sur les tarifs, il faut au préalable établir le dialogue avec les professionnels de santé. Il y a d’autres mesures proposées qui impactent directement sur les conventions collectives, donc cela nécessite la consultation des partenaires sociaux".

Rédigé par Mireille Loubet le Jeudi 9 Octobre 2014 à 09:20 | Lu 1225 fois







1.Posté par TIHOTI le 09/10/2014 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

suelement piocher ??? , prevoyez au moins des brouettes car il y a matiere a beaucoup !! c'est tout ou presque qu'il faut appliquer( d'ou l'utilité du dit rapport) !!!

2.Posté par Kaddour le 10/10/2014 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J.-C. a parfaitement raison ! Certes il y a de bien lourds constats dans ce rapport soi-disant confidentiel ! Mais les solutions proposées ne sont que des idées qui , en grande majorité, sont le produit d'une vision américano-européenne ultra libérale de la société !!! Alors oui pour des idées, non pour les appliquer in extenso ! Et ce n'est pas les "frondeurs" du PS qui me diront le contraire même si aujourd'hui, ils sont bien sagement rentrés dans le rang !

3.Posté par Kaddour le 10/10/2014 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OUI J.-C. B. ! Ce rapport soi-disant confidentiel, ne peut être qu'une "boite à outils" même s'il met en évidence des dysfonctionnements majeurs ! Rappelons quand même que ce rapport est le fruit de technocrates acquis à la doxa americano-européenne ultra libérale. Les solutions qu'il proposent ne peuvent qu'abonder dans cette idée ! Alors , oui , il faut l'étudier et en prendre de la graine , mais attention aux solutions proposées !

4.Posté par EcceHomo987 le 11/10/2014 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le 7 février 2013, 18 personnes ont été condamnées dans cette affaire, pour prise illégale d’intérêt, détournement de fonds publics, recel ou complicité, dont Jean-Christophe Bouissou,.... LOL!

5.Posté par Gabs le 12/10/2014 02:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi faut-il que ce soient des condamnés qui dirigent ce pays ?

6.Posté par emere cunning le 14/10/2014 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Gabs,
trêve de mensonges, tu sais que la vraie question est : pourquoi faut-il que ce soit ceux qui travaillent pour ce pays qui sont condamnés ? Et t'es bien placé pour connaître la réponse bien sûr. HONTE A VOUS !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Décembre 2019 - 08:41 Union calédonienne et polynésienne

Jeudi 12 Décembre 2019 - 18:58 Teahupoo : Les JO et des travaux

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019