Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le gouvernement en campagne… d’information



Le gouvernement en campagne… d’information
Mesure singulière, décidée en conseil des ministres, mercredi 3 octobre : une tournée gouvernementale d’information, dans les communes de Tahiti, à compter du 8 octobre au départ de la presqu’île de Tahiti, pour s’achever à Moorea le 13 novembre. La zone géographique abrite 80% de la population de Polynésie française.

L’objet de la démarche est de rappeler aux populations qu’en temps de crise il faut savoir se relever les manches et faire preuve de courage et d’une certaine abnégation.
D’illustres prédécesseurs s’y sont déjà essayés avec succès, avant Oscar Temaru. Pour n’en citer que deux : John F. Kennedy avait lancé à la population américaine « Ask not what your country can do for you, but what you can do for your country! » (Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays, ndlr) ; Winston Churchill avait, en 1940, galvanisé son peuple en le préparant aux sacrifices à venir, avec son fameux discours du 13 mai dont on ne retient plus que le fameux « Je n’ai rien d’autre à vous offrir que du sang, de la sueur et des larmes ».
Là, le thème de la douloureuse réflexion est « Te mana o te rima » (« le pouvoir des mains », ndlr). Du côté du pays on se défend bien d’appeler cela une campagne pré-électorale. Si c'est le cas, se sera une campagne d'un genre nouveau :

"La récession économique nous oblige à revoir notre choix de société, le modèle de développement que nous voulons léguer aux futures générations. Et chacun d’entre nous dispose de moyens ou d’idées importants. Le souhait du Président, c’est de PARTAGER ET D’ECHANGER.

Le gouvernement de la Polynésie française souhaite pour cela aller à la rencontre du peuple polynésien afin de l’informer sur la situation réelle du Pays (économique, financière et sociale) et lui exposer les alternatives qui s’offrent à lui. En effet, les populations des communes éloignées de l’agglomération de Papeete souffrent d’un manque de communication à leur égard.

Le but est également d’amener la population à reconsidérer le secteur privé et la création d’activités de production ou de service dans le secteur primaire (agriculture, pêche…), mais également le secteur touristique.

Il est nécessaire de rappeler les dispositifs d’insertion ou d’accompagnement à la création d’entreprise existant. Il est aussi important de les sensibiliser sur leurs droits sociaux et les dispositifs de solidarité existants afin de réduire les impacts de la précarité.
Pour ce faire, les services et établissements publics ainsi que certains organismes privés sont associés à cette tournée.

Chaque citoyen pourra ainsi s’informer pleinement, c’est-à-dire non seulement écouter mais ensuite, questionner, s’exprimer, proposer pour être entendu au sein de ces tables-rondes. Le Président souhaite par cet échange amener les populations à réagir et faire des propositions.

2/ La programmation de la tournée

- Taiarapu Est : Lundi 8 octobre 2012, de 9h à 17h
Salle omnisport de Taravao près du lycée.
- Taiarapu Ouest : Mardi 9 octobre 2012, de 9h à 17h
Salle omnisport de Vairao derrière la mairie.

Pour les communes ci-après : les lieux de réunions seront communiqués ultérieurement

- Teva i Uta & Papara : Mardi 16 octobre
- Hitia o te Ra & Mahina : Mardi 23 octobre
- Paea & Punaauia : Mardi 30 Octobre
- Faaa : Mardi 6 novembre
- Moorea : Mardi 13 novembre

3/ Déroulé type :

08h30 : Accueil du gouvernement

09h00 : Discours du président en charges des relations internationales et régionales, du tourisme et des transports aériens internationaux : M. Oscar Manutahi TEMARU
09h15 : Exposé du vice-président, en charge du budget, du développement des collectivités, de l’économie numérique, de la communication, des relations avec les institutions de la PF, porte-parole du gouvernement : M. Antony GEROS
09h30 : Exposé du ministre de l’économie, des finances, du travail et de l’emploi en charge de la réforme fiscale, de la formation professionnelle, des réformes administratives et de la fonction publique : M. Pierre FREBAULT

09h45 : Parole au public
10h00 : Exposé du ministre de l’équipement, des transports terrestres en charge des ports et aéroports : M. James SALMON
10h15 : Exposé du ministre des ressources marines en charge de la perliculture, de la pêche et de l’aquaculture et des technologies vertes : M. Temauri FOSTER
10h30 : Exposé du ministre de l’éducation de la jeunesse et des sports, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la vie associative : M. Tauhiti NENA

10h45 : Parole au public

11h00 : Exposé du ministre de l’aménagement et du logement en charge des affaires foncières et de l’urbanisme : M. Louis FREBAULT
11h15 : Exposé du ministre de l’environnement, de l’énergie et des mines : M. Jacky BRYANT
11h30 : Exposé du ministre de la santé, de la solidarité et de la protection sociale généralisée :
M. Charles TETARIA

11h45 : Parole au public

12h00 : Exposé du ministre de la culture, de l’artisanat, de la famille en charge de la condition féminine : Mme Chantal TAHIATA

12h15 : Exposé du ministre de l’agriculture, de l’élevage en charge des biotechnologies :
M. Kalani TEXEIRA
12h30 : Exposé du ministre des archipels et des transports interinsulaires en charge de la régénération de la cocoteraie : M. Daniel HERLEMME

12h45 : Parole au public

13h00 : PAUSE DEJEUNER



14h00 à 17h00 : les 4 ateliers thématiques.

Des ateliers réuniront ensuite le public des demandeurs et les référents des organismes concernés ainsi que les rapporteurs. Ils ont pour objectifs :
 de recueillir les problèmes directs des personnes : la récurrence des doléances et des cas à traiter permettront d’avoir une visibilité sur les actions urgentes à mettre en place
 de répondre aux urgences lorsqu’elles peuvent être réglées in situ (information sur les procédures, les services adéquats….et les contacts fiables)

ATELIER 1 : EMPLOI – FORMATION – CREATION D’ACTIVITES

PR : Tahiti Tourism Authority – TTA pour la petite hôtellerie (pension de famille)
Les métiers liés au tourisme

MEF : Service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelle SEFI
Emploi, formation, insertion professionnelle, CFPA
Direction générale des affaires économiques DGAE
Direction du travail

MRM : Direction générale des ressources marines (Pêche, perliculture, aquaculture)
IFMPC

MEJ : Institut de la jeunesse et des sports IJSPF
Direction des enseignements : primaires et secondaires
(Bourses d’études primaires et secondaires ; Transports scolaires)

MCA : Service de l’artisanat - ART
Centre des métiers d’art CMA
Service de la culture - SCP

MAE : Service de développement rural – SDR
Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire

MDA : Programme de régénération de la cocoteraie
Direction des affaires maritimes

ATELIER 2 : LOGEMENT – FONCIER – AMENAGEMENT

MAA : Office polynésien de l’habitat – OPH
Service de l’urbanisme – SAU
Direction des affaires foncières - DAF
(Antennes DAF de Taravao)




ATELIER 3 : SANTE - SOLIDARITE

MSS : Direction de la santé DSP
Direction des affaires sociales DAS
Caisse de prévoyance sociale CPS : 4 référents : cotisations - santé – famille – vieillesse
(+ Antenne DAF de Taravao)
Les métiers dans le secteur de la solidarité

ATELIER 4 : COMMUNES

PR : Mise en place des comités du tourisme dans les communes

VP : Délégation pour le développement des communes – DDC

MET : Direction de l’équipement – DEQ
Infrastructures Pays-Communes
Transports terrestre

MEM : Direction de l’environnement – DIREN

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 4 Octobre 2012 à 11:14 | Lu 1519 fois






1.Posté par Titi le 04/10/2012 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les moyens sont bons pour ne rien faire décidément... Faire croire qu'ils bossent, c'est de la propagande, rien de plus!

Je me demande bien qui a décidé de les comparer à Kennedy ou Churchill... Messieurs les "journalistes", un peu de sérieux... Ce n'est pas faire honneur à ces grands hommes.

2.Posté par Schtroumpf toujours le 04/10/2012 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...ou comment se payer une campagne de propagande pour les "territoriales" avancée, et payée par la population !!
Bravo les sinistres !!!
vivement mai 2013

3.Posté par Tautu no raromatai le 04/10/2012 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La campagne électorale commence et avec les deniers publics, c'est-y pas beau ça?

Plus fort que Flosse ant c°.!

À voir s'il n'y aurait pas quelque part matière à réflexion pour une plainte en bonne et d^forme pour détournement de fond public?

4.Posté par Raromatai le 04/10/2012 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça y est la campagne des territoriales commence et avec quel argent ?

devinez... plus fort que Flosse..aue ta tatou è!

bravo, RDV au tribunal pour sûrement détournement de fond public! il faut le faire, chapeau mea'ma!

5.Posté par Uritaata le 04/10/2012 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vas y OT Vendeur de Patrie (Ho'o Aia) , explique aux Nuna'a comment tu as vendu les terres Maohi aux Etrangers (ex : Bora bora à ton copain Australien)

Ia Nui te Aroha

6.Posté par emere cunning le 04/10/2012 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tautu no raromata'i,
à la différence que Gaston Flosse, ce n'était à la fin mais dès le début et tout au long du mandat, archipel après archipel, projets en poche, et bilans en fin de mandat de ce qui s'y est "contruit" pour chaque ministère.
But don't worry, we know you better not remember.

7.Posté par Fenua le 05/10/2012 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce gars (O.T.)est absolument nocif pour ce pays... et sa clique qu'il va trimballer ne vaut guère mieux. Ça va couter combien encore tout çà et juste "pour expliquer" qu'il faut faire des efforts. Quoi la population n'a pas la télé? Enfin je vois pas non plus pourquoi je perds mon temps à critiquer encore une action stérile de ce gouvernement....tout le monde aura compris (sauf leurs militants bien sûr) qu'Oscar est entré en campagne. Mais çà démontre aussi qu'il sait qu'il va dégager aux prochaines élections et ce sera AMPLEMENT JUSTIFIE.
Ce qui se passe en ce moment est frappant, nous avons les 2 grands partis mis en lumière. L'un pour un procès de corruption, l'autre qui démontre encore son inefficacité...et pourtant ce sont les plus populaires (en terme de votes recueillis). C'est "çà" notre choix pour 2013?

8.Posté par Titiraina le 05/10/2012 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ emere cunning

Bien que ton parrain ait été le moins mauvais, si nous sommes dans cette situation aujourd'hui, c'est bien parce que durant des décennies, il n'avait pas pris le bon cap!

Désolé, les journaux de ces jours-ci sont là pour nous le rappeler!


9.Posté par tupai le 05/10/2012 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo oscar-ma, il faut expliquer, je trouve cela tout à fait normal, et comme le dit très justement emere, avec gaston, c'était tout le temps, et personne ne pipait mot, parce qu'avec gaston, il fallait faire gaffe au retour de bâton ! jamais personne n'aurait osé s'exprimer sur lui comme le font tous ces grincheux à propos d'oscar, et grâce à qui ils peuvent chouiner et grogner? grâce à Oscar qui a libéré la parole, des journalistes et de la population, remballez donc vos grincheries
peut être que gaston va demander de repousser la date des élections puisqu'on aura la réponse du tribunal en janvier, ce serait déloyal d'aller voter dans ces conditions, c'est vraiment fait exprès
hi! hi! hi!

10.Posté par tauarai le 05/10/2012 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo tupai

miti miti bien peut être que tu va être "titulariser" après les élections.

Pour ta gouverne orange ou bleue un voleur reste un voleur et il ne sert à rien de se cacher derrière un croix que l'on salit par son hypocrysie quotidienne.

Faire de la propagande avec l'argent public c'est voler l'argent public ; tout le reste n'est que du shalalala comme tu dit si bien.

pärahi

11.Posté par beber98701 le 05/10/2012 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour les anciens, ces promenades me rappellent la famille pacouli feuilleton sur l'unique chaine française début des années 60! le ridicule malheureusement ne tue plus, sinon quelle hécatombe!!!!!!!!!!!!!!!!!! et tout cela sur le dos des contribuables, à moins que ce soit sponsorisé par GOLF INTERNATIONAL!!!!!!!!!!!!!!!!!

12.Posté par Tehei le 05/10/2012 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

enfin,le théâtre prés de chez vous !

13.Posté par tavararo le 05/10/2012 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si une telle initiative avait été prise à l’époque des gouvernements Tahoeraa, il y aurait eu d’une part un ramdam médiatique dans lequel on aurait trouvé des mots comme clientélisme, gabegie, mégalomanie, dictature, achat des conscience, et d’autre part une plainte auprès du procureur pour abus de biens sociaux. Voilà ce que les opposants politiques qui sévissaient avant 2004 savaient bien faire. Aujourd’hui cette initiative qui consiste à faire de la politique, en y associant des fonctionnaires de l’administration du Pays, sous couvert de tournées d’information, passe comme une lettre à la poste. Pas de ramdam médiatique. Alors, les Nouvelles, vous qui aimez fustiger les injustices ? Votre silence est suspect. A quoi servent les multiples attachés de presse et conseillers en communication recrutés au sein des cabinets ministériels ? Qu’ont-ils fait depuis avril 2011 ? S’ils ne servent à rien, alors ce sont des emplois fictifs. A quoi sert le premier d’entre eux, le fameux Moetai Brotherson ? Dois-je comprendre que ces communicants sont tellement incompétents que le gouvernement doit faire ou refaire le travail qui n’a pas été fait ? En tout cas, je ne peux qu’observer que la «...

14.Posté par emere cunning le 05/10/2012 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ titiraina and co
Une suggestion : au lieu de blablater et calomnier et critiquer... et si, tout simplement, vous montiez votre liste et vous vous présentiez aux prochaines territoriales, dépensiez votre pognon et votre énergie à battre campagne dans nos archipels, one by one, island after island, district after district, house after house... pour des clopinettes peut-être, peut-être pas... Only God knows. On en reparlera à tête reposée quand vous en reviendrez. Haere a'e e titiraina, et qu'on se marre un bon coup.
tupai iti e,
Eh oui copain, c'était toute l'année sans relâche pour mettre en place les projets glanés pendant les campagnes électorales qui servent à ça, projets qui ont vu le jour de partout. Ton Oscar et sa clique attendent d'avoir bien claqué l'argent à se balader à New York et sachant que les caisses sont vides, ils vont s'enquérir de ce que la population veut, ressortir leur allocation mère au foyer du fond de leur musette... a tae ho'i e, te faariro nei ratou teie nunaa ei pouri ta'ota'o mau, e te ma'au na ni'a iho.

15.Posté par moere le 05/10/2012 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui c'est une campagne électorale. Mais croyez vous que les autres font différemment ? Notre ex président Sarkozy ne s'était pas déclaré candidat pour justement pouvoir faire çà.

16.Posté par Tai punu le 05/10/2012 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TUPAI ma and C°.

Si, à l'époque, il existait une association qui s'était démenée, sans attendre cette soi-disant parole libéré !

Agir et dénoncer tout ce qui pouvait l'être et, si mes souvenirs sont bons, il me semble que certaines de ces affaires furent jugées et ont abouti à des condamnations!

Voir au greffe pour en connaître +, et je crois savoir que ce qui sera jugé bientôt, fait suite à une de ces plaintes!

Pour être + précis, c'était l'A.R.D.E.C (association pour la défense des contribuables).

Quand à toi "Emere", saches qu'avec l'argent détourné au contribuable, il n'y avait pas photo, car beaucoup se sont investis avec leur propre moyen et y ont réussi, mais n'ont pas su garder leur probité et il se trouve qu'ils seront malheureusement rejetés aux élections prochaines.

Quand au programme de déplacement du gouvernement, il me semble, en toute honnêteté qu'il y aurait matière à cogiter , et l'association dont je viens de citer devra, si elle souhaite garder sa crédibilité, saisir la justice afin de dénoncer cette dérive, et que cela ne soit pas seulement réservé pour notre grand Timonier!

Te aroha ia rahi e ia vai!

17.Posté par Jen FORSATH le 07/10/2012 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Campagne....d'information à la veille d'une élection ? ZERO, rien de bon, du vent et encore du vent, rendez-vous en février 2013.
Peuple Polynésien vaquez à vos occupations habituelles, ignorez ces guignols, ne perdez plus votre temps, eux c'est le passé. Vivement JAMET, TEVA, STEEVE, MOANA, MARC, HIRO et les autres.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Décembre 2020 - 19:42 ​L'ombre du couvre-feu plane sur les fêtes

Mercredi 2 Décembre 2020 - 19:14 ​Giscard, président de l'autonomie de gestion

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus