Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le "gouvernement Atooi" en propagande



TAHAA, le 3 juillet 2020 – Un cortège d'une soixantaine de personnes, mené par Thierry Pouira et Vaihere Teaotea, est parti du village de Haamene à Tahaa pour un tour de l'île. Son but : faire savoir à la population locale que le gouvernement autoproclamé Polynesian Kingdom of Atoii existe et tenter de rallier quelques sympathisants.
 

Cette balade tranquille sur la route de ceinture s'est déroulée au son de la musique, en voiture et en deux-roues, avec force drapeaux et fanions, dans une ambiance bon enfant en saluant de la main et de la voix les badauds attirés par le son des percussions.

À ce rythme tranquille, le cortège est arrivé pour une pause au nord de l'île, à Patio, pour les interviews et saluer également la tavana de l'île, encore en poste pour quelques jours, avant d'entamer un chant.

La date de cette marche n'est pas anodine puisqu'elle correspond à celle du premier tir de la bombe nucléaire à Moruroa. L'idée est d'engager des discussions avec l'État français afin. "Qu'il répare ses erreurs, les diverses spoliations et autres lois qui sont en total désaccord avec l'âme polynésienne".

Contrairement au mouvement Pakumotu, Polynesian Kingdom n'est pas une association loi 1901, mais bel et bien un gouvernement autoproclamé.

Après l'étape de Patio, direction le marae de Faremeho ou le Tahua les attendaient pour le traditionnel discours de bienvenue.



Rédigé par JPM le Vendredi 3 Juillet 2020 à 09:03 | Lu 1252 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 2 Août 2020 - 18:34 Le groupe Major Lazer à Tahiti le 29 août

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus