Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le feu à usage non domestique interdit en Nouvelle-Calédonie



Nouméa, France | AFP | lundi 17/09/2017 - La sécurité civile de Nouvelle-Calédonie a interdit lundi tout feu à usage non domestique sur l'ensemble du territoire, où sévit une sécheresse exceptionnelle, en raison du risque d'incendie, a-t-elle indiqué.

13 des 33 communes calédoniennes ont été placées en risque "extrême" et six départs de feu ont été signalés sur la seule journée de lundi.

"L'un d'eux à Koné (nord ouest) a menacé un lotissement et a touché 10 hectares. On a des vents établis autour de 15 nœuds partout avec des rafales à 30 nœuds dans le nord", a indiqué à l'AFP Christophe Baumann, chef du service gestion de crise à la direction de la sécurité civile.

Une accalmie est attendue à partir de mercredi soir, a-t-il précisé ajoutant que depuis le début de la saison administrative des feux, le 15 septembre, "20 départs de feu ont été enregistrés et 98 hectares de végétation ont brûlé".

Une sécheresse exceptionnelle sévit actuellement en Nouvelle-Calédonie, qui vient de connaitre l'hiver austral (juin-sept) le plus sec depuis le début du suivi des précipitations en 1961.

"L'ensemble de la Nouvelle-Calédonie est soumis à un épisode de sécheresse même si le nord la Grande-Terre est plus sévèrement touché", a déclaré à NC Première, Alexandre Pelletier, responsable de la climatologie à Météo France NC.

Dans son bulletin climatique de juillet, Météo France a fait état d'un déficit pluviométrique "en moyenne de -80% sur l'ensemble de l'archipel".

"Chaque année, le début de la saison administrative est de plus en plus violent. C'est réellement inquiétant", a déclaré Emma Do Khac, en charge des programmes forestiers au WWF (Fonds mondial pour la nature).

Elle a rappelé que seuls 2% de la surface originelle de la forêts sèche et 10% de celle de la forêt humide sur sol minier subsistait en Nouvelle-Calédonie, où les incendies détruisent tous les ans entre 15 et 20.000 d'hectares de végétation.

cw/caz/phc

Rédigé par () le Lundi 18 Septembre 2017 à 07:33 | Lu 490 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus