Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le chef d’une église fidjienne condamné à deux ans de prison pour abus sexuels



Le chef d’une église fidjienne condamné à deux ans de prison pour abus sexuels
SUVA, mercredi 14 novembre 2012 (Flash d’Océanie) – Le Révérend-père Epeli Ratabacaca, chef de l’église évangéliste « All Nations Christian Fellowship », a été condamné mercredi à deux ans de prison, dont quinze mois ferme, pour « agression sexuelle » sur la personne d’une jeune fidèle ayant des antécédent psychiatriques et venue se confier à lui.
Les chefs d’accusation d’agression sexuelle ont été retenus, mais pas ceux de viol, a précisé le juge Paul Madigan devant la Haute Cour de la capitale Suva.
Le magistrat a aussi précisé, en rendant son verdict, que le dirigeant religieux avait clairement abusé de la confiance de la victime et l’avait « manipulée » pour parvenir à une rencontre dans un salon de massage de la capitale, fin juin 2011.
Par ailleurs, a ajouté le magistrat, M. Ratabacaca n’a fait montre d’aucun remords au cours des audiences, pour des faits remontent à 2011.
Le révérend Ratabacaca, 54 ans, avant d’entrer en religion, avait auparavant longtemps servi au sein de l’armée fidjienne, pendant 18 années sur les théâtres des forces onusiennes de maintien de la paix au Moyen Orient (Liban, Mont Sinaï -Égypte-).

pad

Rédigé par PAD le Mercredi 14 Novembre 2012 à 05:02 | Lu 532 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués