Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le centre des Philippines se prépare à l'arrivée d'un super-typhon



MANILLE, 7 novembre 2013 (AFP) - Le centre des Philippines, déjà éprouvé par un tremblement de terre meurtrier mi-octobre, se préparait jeudi à l'arrivée d'un violent typhon, Haiyan, qui devrait toucher terre vendredi.

Selon les autorités, qui organisent des évacuations de la population, les rafales pourraient dépasser les 300 km à l'heure à terre et causer de graves dégâts dans le centre et le sud de l'archipel.

"C'est un typhon très dangereux. Les responsables locaux savent quelles sont les zones les plus vulnérables et ont demandé à ce qu'elles soient évacuées", a déclaré à l'AFP Glaiza Escullar, de l'agence nationale de météorologie.

En outre, il n'y a quasiment pas de montagnes sur sa trajectoire, ce qui aurait permis d'atténuer sa force rapidement, a ajouté le météorologue.

Jeudi matin, Haiyan, qui se trouve au-dessus de l'océan Pacifique, enregistrait des vents réguliers de 278 km/h et des rafales de 333 km/h, selon le centre de surveillance conjoint des typhons de la Marine américaine.

Chaque année, les Philippines sont balayées par une vingtaine de grosses tempêtes ou typhons, généralement entre juin et octobre. Si Haiyan ne faiblit pas avant de toucher terre, il sera le plus violent à frapper l'archipel cette année. Pour le moment, la tempête gagne de la vigueur, selon l'agence météo.

Haiyan, dont le front excède les 600 km, devrait frapper les zones touchées par un séisme mi-octobre, qui avait tué quelque 200 personnes, dans le centre des Philippines.

Environ 5.000 personnes, dont le logement a été détruit, s'abritent encore sous des tentes.

"Le gouverneur de la province a ordonné aux responsables locaux de s'assurer que ces personnes vivant sous des tentes et ceux habitant dans des zones vulnérables aux inondations soient évacuées", a indiqué à l'AFP l'administrateur de la province de Bohol, Alfonso Damalerio.

Des évacuations ont également été ordonnées dans les zones les plus basses de l'île de Mindanao (sud).

Il est prévu que Haiyan touche l'île de Samar (à 600 km au sud-est de Manille) vendredi matin heure locale (01H00 GMT). Plusieurs destinations prisées des touristes, telles que Boracay et Bohol, se trouvent sur le trajet de la tempête.

cgm/kma/fmp/ob

Rédigé par () le Mercredi 6 Novembre 2013 à 20:48 | Lu 497 fois






1.Posté par sabbat le 07/11/2013 23:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvres gens ! Toujours les mêmes qui sont touchés par de REELLES CATASTROPHOQUES et nous à TAHITI qu 'est-ce-qu' on fait : ON SE PLAINT ! On se plaint TOUT LE TEMPS ! Soyez HEUREUX TOUT SIMPLEMENT DE VIVRE SUR UNE ILE où on ne MEURT PAS DE FAIM et épargnée de catastrophes naturelles...et où le FROID n'existe même pas ! Alors souriez, LA VIE EST BELLE à TAHITI et enterrez vos RANCOEURS BIEN PROFOND ! Buvez moins de bière, fumez moins de paka sinon vous devenez taravana et vous faites n' importe quoi ! Nana !

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués