Tahiti Infos

Le centre d'accueil Pu o te Hau fête ses 20 ans à Pirae


PIRAE, 4 mars 2014 (communiqué) - Manolita Ly, ministre de la solidarité, a participé à la célébration du vingtième anniversaire du centre d’accueil des femmes et des enfants, Te Pu o te hau, dans la matinée aux côtés du maire de la commune de Pirae, Béatrice Vernaudon, de Flora Devatine, déléguée des droits des femmes (Etat), et de la présidente du Conseil des femmes, Raymonde Raoulx.

"Je n’ignore pas que dans l’enceinte du conseil des femmes sont nées les plus grandes réflexions qui nous ont permis de placer les droits des femmes au cœur des sujets de notre société et de notre démocratie" a débuté la Ministre de la Solidarité.

Le conseil des femmes est né le 22 juin 1982 du regroupement des associations féminines en fédération. Le conseil des femmes a toujours œuvré pour la promotion de la condition féminine et à contribué à créer le ministère et la délégation en charge de la condition féminine et le centre d’information sur les droits des femmes et des familles. Le conseil des femmes est aussi à l’origine de la création du bureau technique des femmes du Pacifique sud en Nouvelle-Calédonie.

Le conseil des femmes s’est engagé pour que les femmes au foyer puissent percevoir les allocations familiales, pour que le statut du concubinage soit reconnu et pour que le planning familial informe les femmes sur leurs droits.

Le « Pu O Te Hau », autrement dit, le havre de paix en tahitien, est un centre d’hébergement accueillant les femmes en difficultés avec leurs enfants, ayant subis des violences conjugales ou intrafamiliales. L’hébergement proposé offre la sécurité qui permet aux personnes accueillies de se reconstruire, de se réapproprier leur parentalité dans l’éducation de leurs enfants et de recouvrir l’autonomie pour se réinsérer socialement ou professionnellement.

Le Pays a toujours soutenu le centre d’hébergement dès sa construction, dans sa remise aux normes et dans son fonctionnement. Te Pu o te Hau reçoit une subvention annuelle du Pays à hauteur de 49 Millions de Fcfp. Actuellement, le centre d’hébergement a une capacité d’accueil de 33 personnes, disposant de 11 chambres, et fonctionne 7 jours sur 7, 24h sur 24. Le centre dispose d’une équipe de 8 personnes et propose une durée de séjour maximale de 3 mois, renouvelable une fois si nécessaire.

La Ministre de la Solidarité en charge des droits de la femme, a soufflé les 20 bougies du gâteau d’anniversaire du Pu o te Hau, aux côtés des femmes présentes. « Nous mettons à l’honneur la place des femmes dans la société, nous porterons ses valeurs sur les flots d’un océan de femmes, par-delà nos archipels et par-delà nos îles. » a ajouté la ministre paraphrasant le slogan retenue pour cette journée « un océan de femmes ». Elle a invité le public présent à cette célébration à venir partager des moments d’échange, au sein desquels, chaque fragilité, chaque vulnérabilité pourrait devenir une force, pour toutes ses femmes battues et humiliées.

Rédigé par Service de communication de la Présidence le Mardi 4 Mars 2014 à 14:15 | Lu 1202 fois