Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le Tavini ouvre un casting pour les Territoriales



FAAA, 29 janvier 2018 - Le Tavini Huiraatira lance un appel à candidatures en vue de constituer sa liste aux prochaines élections pour le renouvellement des représentants de l’assemblée de la Polynésie française. Les futurs élus souverainistes devront au préalable convaincre qu’ils sont "réellement capables de faire le job avec une réelle envie de servir le peuple".

"On encourage tout le monde", annonce le député Moetai Brotherson, beau-fils d’Oscar Temaru et vraisemblablement père tutélaire de ce bouleversement du système traditionnel de fonctionnement des partis politiques. Son modèle : le système macronien : "Il y a un mec assez jeune. Il s’appelle Emmanuel Macron. Il a fait ça pour les législatives et ça a plutôt bien marché. Ses élus sont finalement assez représentatifs de la société française".

Faire ses armes sur le terrain, avoir une influence dans la société civile, se bâtir un solide réseau social afin d’être en mesure de "peser" quelque chose politiquement qui soit convertible, le moment venu, en bulletins de vote dans les urnes… Le Tavini l’a annoncé, lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée au siège du parti, à Faa’a : ce n’est pas à l’aune de ces qualités pratiques que les bleus choisiront les citoyens qui se présenteront sous l'égide souverainiste et devant le suffrage populaire, dans les huit sections électorales, le 22 avril prochain au premier tour des élections territoriales.

Pour Oscar Temaru, il s’agit de "rénover" l'offre électorale : "peut-être qu'il y a des talents cachés ; des jeunes qui sont intéressés par les grandes lignes de la politique du Tavini sans pour autant être adhérents". Si les candidatures doivent lui être adressées, le président du parti affirme aussi qu’il ne sera "pas seul à décider : il y a huit sections et des comités directeurs dans chacune. On demandera leur avis avant de prendre la décision finale".

"Il faut changer les mentalités", insiste de son côté Moetai Brotherson. "Avoir des soutiens, c’est une bonne chose mais cela fait-il de nous quelqu’un de réellement capable de faire le job avec une réelle envie de servir le peuple ? Je ne crois pas (…). On nous a habitué au cours des 40 dernières années, à des négociations de marchands de tapis autour de ces élections. Aussi bien dans les programmes, où l’on promet monts et merveilles, que pour les élus. On voit ces dernières semaines des négociations en coulisse, on entend des bruissements de droite et de gauche, avec tous les appétits qui s’aiguisent, les exigences… Chez nous, on a coupé court à tout ce brouhaha, à cette culture néfaste. On lance donc cet appel à candidatures".

Toute personne qui souhaite figurer sur la liste du Tavini Huiraatira pour les prochaines élections territoriales est donc invitée à envoyer une lettre de motivation au président du parti, Oscar Temaru (voir encadré). Les candidatures devront être transmises avant le 25 février prochain. "Nous avons deux conditions essentielles : la première est d’avoir l’extrait du casier judiciaire, bulletin n°3, vierge ; la seconde, puisque ce sera une liste Tavini Huiraatira d’ouverture, est de soutenir l’idéal de souveraineté qui est le nôtre".

Les représentants actuellement élus sous les couleurs souverainistes seront traités à la même enseigne, promet Moetai Brotherson. "Etre représentant, ce n’est pas un bail commercial : il n’y a pas de tacite reconduction. Les représentants actuels, s’ils veulent être sur la liste doivent également faire leur lettre de motivation. Je ne vois pas en quoi cela serait gênant pour des gens qui ont réellement envie de servir le peuple (…). On veut réellement que les gens soient candidats, qu'ils aient cette volonté".

Pour l’heure, il s’agit d’une belle opération de communication pour le Tavini Huiraatira. On verra bien assez tôt si de nouvelles têtes font leur apparition à l’assemblée territoriale, dans les rangs bleus. En attendant, le parti d’Oscar Temaru présentera la liste de ses candidats lors du prochain congrès du Tavini Huiraatira, le samedi 10 mars au Motu Ovini à Faa'a.

Pour être candidat sur la liste Tavini Huiraatira

Les dossiers de motivation doivent être adressés avant le 25 février 2018 :
- par email à l'adresse oscar.manutahi.temaru@gmail.com ou
- par courrier postal à l'attention d'Oscar Temaru, Tavini Huiraatira - B.P. 9060 CMP-Motu Uta.

Les dossiers devront contenir :
- Une lettre de motivation ;
- Un acte de naissance ;
- Un certificat d'inscription sur une liste électorale dans une commune de Polynésie française ;
- Un extrait du bulletin n°3 du casier judiciaire vierge.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 29 Janvier 2018 à 13:36 | Lu 2843 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 16:41 Une grève pas comme les autres

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués