Tahiti Infos

Le Pays accorde un prêt de 7,4 milliards à la CPS


Tahiti, le 8 décembre 2021 – Mardi, le Pays a accordé un nouveau prêt de 7,4 milliards Fcfp à la caisse de prévoyance sociale (CPS). Cette somme permettra à la CPS, qui a enregistré une diminution des cotisations à cause de la crise sanitaire, de garantir le paiement des prestations sociales en 2022.

Le Pays a accordé un nouveau prêt de 7,4 milliards à la CPS, officialisé par la signature d'une convention qui s'est déroulée mardi en présence d'Édouard Fritch, président de la Polynésie française, Yvonnick Raffin, ministre des Finances en charge de la protection sociale et Vincent Fabre, directeur de la CPS, comme l'a annoncé la présidence dans un communiqué.

Ces 7,4 milliards Fcfp doivent permettre à la caisse de garantir le versement en 2022 des prestations sociales telles que les pensions de retraite, les allocations familiales, les dépenses de santé, handicap et actions sociales. Car la crise sanitaire a entraîné, pour la CPS, une diminution des cotisations versées et une dégradation des ressources de la caisse.  D'ailleurs, un premier prêt de 9,6 milliards lui avait déjà été accordé en 2020 par le Pays pour les mêmes raisons.
 
Comme le rappelle le communiqué, ce prêt intervient en parallèle de la mise en œuvre de la réforme actuelle de la protection sociale généralisée (PSG), qui devrait à terme permettre "de garantir la pérennité des comptes sociaux pour les prochaines décennies".

Rédigé par Julie Barnac le Mercredi 8 Décembre 2021 à 11:54 | Lu 692 fois