Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le Maupiti Express est presque sauvé



PAPEETE, le 9 février 2015 - Avec l'augmentation de ses prix, l'armateur du Maupiti Express est de nouveau dans le vert. Mais il doit encore négocier le remboursement de ses dettes avec ses créanciers. La cour lui accorde deux mois.

Gérald Sachet, gérant de Maupiti Express, cofondateur de la société et le premier capitaine du ferry, assure qu'avec "les nouveaux tarifs nous sommes de nouveau rentables, mais c'est limite-limite." Les prix du billet aller-retour avaient presque doublé fin 2014, et les tarifs étudiants (principale clientèle du bateau) avaient augmenté de 30%.

"J'ai demandé deux mois de plus au tribunal pour terminer le plan de relance, parce qu'avec les fêtes nous n'avons pas pu parler avec les créanciers. Ensuite seulement on pourra voir où on va" tempère le gérant. Selon nos confrères de Polynésie Première radio, la cour a accepté de donner ces deux mois de plus à Maupiti Express.

Le ferry, considéré d'utilité publique par les juges qui se sont montrés très conciliants avec l'entreprise malgré ses retards à établir un plan de redressement, a des dettes avec ses banques, la CPS, Total, la caisse des marins (ENIM)… Gérald Sachet veut utiliser ces deux mois de plus pour négocier un étalement du remboursement qui ne pèsera pas négativement sur les comptes de l'armateur.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 9 Février 2015 à 15:32 | Lu 1368 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Janvier 2021 - 18:04 Protocole d'accord signé à Marina Express

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus