Tahiti Infos

Le Fonds d'aide aux handicapés de Chichong prend forme


Première réunion  du comité pour créer le Fonds d'aide aux handicapés, au domicile de Paul Yeou Chichong.
Première réunion du comité pour créer le Fonds d'aide aux handicapés, au domicile de Paul Yeou Chichong.
PAPEETE, le 4 février 2016 - A l'occasion de la vente de Sodiva, Paul Yeou Chichong annonçait se retirer des affaires pour se consacrer à plusieurs projets personnels, dont la donation d'au moins 100 millions de francs pour l'aide aux handicapés. Cette promesse prend forme et l'ancien homme d'affaires présente le comité qui encadrera ce fonds.

Ce weekend, Paul Yeou Chichong a rassemblé un petit comité de 6 personnes, toutes concernées par les problèmes du handicap. Parents d'enfants handicapés, présidents d'associations ou entrepreneurs sensibles à la cause, ils assureront la gestion d'un Fonds d'aide aux handicapés :
- Mme Pia Faatomo, ancienne ministre de la Santé (également chargée du handicap)
- M. Jean-Michel Monot, directeur général de la société des Jus de Fruits de Moorea, grand sportif bien concerné par le problème du handicap
- Mlle Carmen Doom, présidente d’une association d’handicapés, Journaliste à Polynésie Première
- M. Bobby Tauru, parent d’enfant handicapé
- M. Michel Gay, handicapé
- Paul Yeou Chichong, homme d’affaires retraité et parent d'un enfant handicapé mort à 18 ans

Ce dernier s'est donc engagé à doter ce Fonds d'aide aux handicapés de 100 millions de francs, mais espère que cette somme sera complétée par d'autres généreux donateurs : "Il y a en effet, en Polynésie, beaucoup de personnes à la bonne âme généreuse (riches, bien plus que moi à coup sûr). Car, 100 millions, ce n’est évidemment pas assez pour les gros problèmes du handicap, il en faudrait beaucoup plus, même avec l’aide des autorités territoriales et étatiques."

On ne sait pas encore si ce fonds sera constitué en association, ou attendra la création du statut de fondation promis par Nuihau Laurey en janvier. Pas encore de contact où envoyer vos projets à financer, juste une indication sur l'objectif du fonds : aider "particulièrement les handicapés adultes, l’enfance handicapée étant mieux prise en charge par les autorités publiques."

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 4 Février 2016 à 15:14 | Lu 1938 fois