Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le Canada ratifie le partenariat transpacifique, entrée en vigueur proche



Ottawa, Canada | AFP | vendredi 25/10/2018 - Le Canada a ratifié jeudi l'accord de libre-échange transpacifique (PTPGP), nouveau pacte commercial liant quelque 500 millions de personnes dans onze pays des deux rives du Pacifique qui pourrait entrer en vigueur d'ici début 2019.

Après le vote favorable des deux chambres du Parlement fédéral, la loi sur ce traité --officiellement baptisé Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP)-- "a reçu la sanction royale" qui l'entérine, s'est félicité le gouvernement canadien.
Signé en mars sans les États-Unis, l'accord doit entrer en vigueur 60 jours après sa ratification par au moins six des 11 pays signataires (l'Australie, Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam).
A ce jour, il a été ratifié par Singapour, la Nouvelle-Zélande, le Japon, le Mexique, le Canada et un sixième pays, l'Australie, est sur le point de le faire, a indiqué à l'AFP une source gouvernementale canadienne.
Face au repli protectionniste américain, voulu par le président Donald Trump, Ottawa avait accéléré cet été les démarches pour mettre en oeuvre ce traité commercial et permettre aux entreprises canadiennes, très dépendantes des États-Unis, de diversifier leurs marchés.
Une fois effectif, le partenariat transpacifique lèvera les droits de douane sur 99% des exportations actuelles du Canada vers les marchés asiatiques, a indiqué le gouvernement canadien dans un communiqué.
"Le Canada jouit maintenant d'une plus grande prévisibilité et d'une plus grande certitude dans les marchés dynamiques de la région de l'Asie-Pacifique", s'est réjoui Jim Carr, ministre du Commerce international.
Représentant au moins 15% du PIB mondial, le PTPGP est plus que jamais stratégique pour le Canada, qui réalise plus des deux tiers de son commerce international avec les États-Unis.
Promu par les Etats-Unis sous la présidence de Barack Obama, cet accord de libre-échange est vu comme un contrepoids à l'influence croissante de la Chine, mais Donald Trump l'avait abruptement abandonné après son élection à la Maison Blanche. 
Le PTPGP se veut un pacte ambitieux qui va bien au-delà de la simple levée des barrières douanières.
Il prévoit aussi la levée de barrières non-tarifaires, comme l'ouverture des appels d'offres nationaux par les pays membres aux entreprises étrangères sans avantages indus pour leurs propres entreprises publiques, la détermination de normes communes pour le commerce électronique et les services financiers, le respect du droit du travail selon les normes de l'Organisation internationale du travail (OIT).

le Vendredi 26 Octobre 2018 à 05:10 | Lu 651 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus