Tahiti Infos

La villa de Bill Ravel à Punaauia en vente pour 7 millions d'euros


PUNAAUIA, le 1er octobre 2014. Le réseau immobilier mondial Coldwell Banker (France et Monaco) a publié ce mardi 30 septembre une annonce concernant la vente d'une "villa de rêve à Tahiti pour près de 7 millions d'euros". Construite à 500 mètres d'altitude au sommet du lotissement Te Maru Ata, cette villa de style néo-gréco-romain est en vente précisément pour 6,954 millions d'euros soit un peu plus de 827 millions de Fcfp. Cette villa est située sur les hauteurs de Punaauia, tout au sommet du lotissement Te Maru Ata. Et il s'agit en fait de la villa polynésienne de l'homme d'affaires Bill Ravel. L'annonce publiée est alléchante pour qui dispose d'un portefeuille bien garni et d'une grosse envie de solitude et/ou de tranquillité. "Construite sur un terrain de 10 000 m², cette habitation, avec air conditionné, de 700 m², construite en 1998, comporte 7 chambres, 7 salles de bain, 1 hammam et 3 garages. Dotée d'un gardien et d'un système de vidéo-surveillance, elle comporte également 2 dépendances. L'atout charme du lieu réside en une piscine à débordement de 144 m² dans laquelle il est possible d'admirer les couchers de soleil sur Moorea et le Pacifique".

Ce ne serait pas la première fois que cette propriété de charme et de luxe serait mise en vente. Mais aucune transaction n'a jamais abouti pour l'instant. Rappelons que cette propriété a eu quelques difficultés au moment de sa construction, en raison d'un problème d'accès à la parcelle à travers le lotissement. L'achèvement des travaux de la villa entre 1996 et 1998 avait été de multiples fois compromis par ces difficultés. En 1998, le magazine Tahiti Pacifique indiquait que Bill Ravel avait dépensé plus de 600 millions de Fcfp pour assumer la construction de ce palais polynésien qui ne lui a décidément pas vraiment assuré un cadre de vie totalement paradisiaque.

L'homme d'affaires âgé de 73 ans est mis en examen depuis novembre 2012 pour corruption active et trafic d'influence actif dans une enquête sur des versements d'espèces douteux à destination notamment de syndicalistes du territoire. Placé en détention provisoire durant trois mois, puis sous contrôle judiciaire, Bill Ravel est de nouveau libre de ses mouvements depuis juillet 2013, après le versement d'une caution de 10 millions de Fcfp.

Pour consulter l'annonce immobilière concernant la vente de cette propriété de prestige à Tahiti, CLIQUER ICI

La villa de Bill Ravel à Punaauia en vente pour 7 millions d'euros

Rédigé par Mireille Loubet le Jeudi 2 Octobre 2014 à 09:19 | Lu 16651 fois